Hongrie : Enfin la plupart des syndicats et les mouvements civils mènent une action unie.« mouvement hongrois de solidarité » vient de naître.

dimanche 2 octobre 2011
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 100%

Le site « On Vaulx mieux que ça » remercie fortement le syndicat des pompiers hongrois, de mettre à notre disposition les photos de son photographe. GRAND MERCI. Notre site est au coté du mouvement social hongrois qui se dessine actuellement.

Source : notre correspondant à Budapest.

Enfin !

Enfin la plupart des syndicats et les mouvements civils mènent une action unie.

- A l’adresse suivante vous trouverez 45 photos de la grande manif d’aujourd’hui (faites par le photographe du syndicat des pompiers) : http://www.langlovagok.hu/html/galeria/6645_0.shtml -

En répondant à ma question, le secrétaire du syndicat VDSZ (chimie), un des organisateurs, a estimé le nombre des manifestants à 60 000. Les organisations, unies dans cette action de contestation illimitée se sont mises d’accord sur neuf revendications :

- Nous demandons la participation égale aux charges publiques !

- Nous demandons de cesser la législation à effet rétroactif !

- Nous demandons de rétablir les institutions du tripartisme dans le monde du travail !

- Nous demandons que le Code du travail ne soit modifié qu’après être arrivé à un accord avec les partenaires sociaux !

- Nous demandons de rétablir l’assurance des retraites à avantage spécial par la Constitution !

- Nous demandons que les changements du système de retraite soient équitables, avec maintien des acquis pour les salariés actuels

- Nous demandons que les nouveaux modèles de carrières ne soient introduits qu’avec l’accord des syndicats !

- Nous demandons de rétablir le droit de grève !

- Nous demandons que les droits syndicaux ne soient pas limités !

Le slogan le plus fort des manifestants est :

"Orbán ! Fous le camp !"

Ils jouent avec l’idée que l’orange - symbole de la Fidesz - est devenu pourri, et pour exprimer l’idée ils ont ramassé une quantité énorme de boites vides de jus d’orange (voir les photos).

Après avoir écouté les orateurs, la foule a tourné le dos au parlement pour symboliser le mécontentement.

Le grand résultat de cette journée est le lancement du Mouvement hongrois de solidarité - en suivant l’exemple polonais. Le transparent imite la typographie de Solidarnosc (voir les photos), mais en hongrois, avec le drapeau hongrois au milieu.

Les manifestants ont suivi le transparent à travers le Pont de Chaine, pour continuer la démonstration au rond point entre le pont et le tunnel.

Ceux qui veulent exprimer que le gouvernement doit prendre des mesures contre la spirale d’endettement ont couru un tour au rond-point et les premiers 5000 ont reçu une carte commémorative de l’événement.

La manifestation se déroule dans la paix. La police assure non seulement la sécurité mais aide aussi (ses collègues manifestants) à résoudre les problèmes éventuels. (Par exemple, bien que la permission de la manifestation ne soit valable que sur les trottoirs, la police, en voyant la foule qui arrivait, a fermé tout trafic au rond point.) Les manifestants ont applaudi les policiers en service.(voir la révolution des clowns)

Les événements ne sont pas finis : la nuit sera pleine de programmes sur la scène : musique, chants et discours s’ensuivront jusqu’au matin.

Dimanche matin, à 10 heures les manifestants monteront au château jusqu’au palais présidentiel, et après avoir déposé leur pétition au Président, ils redescendront, suivant un nouveau itinéraire.

Le site D-Day offre l’information actualisée du programme.

notre correspondant à Budapest


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois