Hongrie : sans « trêve » et avec détermination les protestations sociales et démocratiques continuent. Il est grand temps d’être solidaires avant que toute l’Europe ressemble à la Hongrie de Viktor Orbán.

vendredi 30 décembre 2011
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 48%

Hongrie : sans « trêve » et avec détermination les protestations sociales et démocratiques continuent. Il est grand temps d’être solidaires avant que toute l’Europe ressemble à la Hongrie de Viktor Orbán.

Rectificatif : contrairement à ce que nous avons écrit le jeudi 29déc. l’essai de délogement des grévistes de la faim s’est déroulée par une tentative « d’enfermement de ceux-ci » au petit matin pour empêcher toute solidarité directe avec les grévistes.

Voici donc dans l’ordre, des images sur la démolition du cordon construit par les gardiens de la télé autour les grévistes au petit matin. Les policiers qui sont arrivés appellent tout le monde à pratiquer leurs droits en maintenant l’ordre.

L’agenda de ces derniers jours est bien chargé d’événements :
30 déc. à 10 heures sur la place Kossuth : démonstration contre la loi sur les églises à l’appel des petites églises. De fait, seule l’église catholique est reconnue et « protégée » par le nouvelle constitution.

31 déc. 18 heures sur la place Kossuth : les grévistes de la faim appellent à une action "Mains nettes"

2 janvier 18 heures devant l’Opéra : démonstration contre la nouvelle loi fondamentale (célébrée au même moment par le gouvernement dans le bâtiment (en dépensant 13 millions pour la fête)

Cette tentative de la direction de la télévision royale vient d’échouer, le mouvement de soutien aux deux responsables du syndicat des journalistes de la télé en grève de la faim pour la défense de la liberté de la presse se poursuit
IL EST GRAND TEMPS D’ÊTRE SOLIDAIRES AVEC EUX ET AVEC TOUS LES MOUVEMENTS DE PROTESTATION SOCIALE et DEMOCRATIQUE EN HONGRIE.


Vendredi 30 décembre 2011

L’appel de l’Église œcuménique de Budapest n’a réussi à rassembler que quelques centaines manifestants au pied du monument de Kossuth, devant le parlement.

Le parlement du Fidesz continue, lui, de travailler.

Les députés du Fidesz, en cette fin d’année, viennent de voter des lois :

1. Une loi sur les élections, qui leur donnent la majorité même s’ils perdent celles-ci,

2. une loi sur la culpabilité du MSZP (!)*,

3. une autre loi sur le système juridique (ce qui signifie que le procureur général aura le droit de nommer dans n’importe quel cas, dans n’importe quelle cour, un juge), …

4. et encore une loi sur la banque nationale dont le président et vice-président seront nommés par le premier ministre.

Le parti socialiste (MSZP), le LMP et le groupe Coalition démocratique (dirigé par F. GYURCSÁNY) ont quitté la salle du parlement parce qu’ils ne veulent pas participer à l’abolition des derniers éléments de la démocratie en votant les lois d’aujourd’hui.

* Couramment on appelle cela "la loi anti-Gyurcsány" parce qu’Orbán veut absolument faire juger Gyurcsány par un tribunal. Il ne peut pas oublier que Gyurcsány l’a vaincu dans un débat télévisé il y a presque dix ans. Il procède donc comme il a dit à Bruxelles : "Quand on a de la chance de tuer son adversaire, on doit le faire."

Notre correspondant à Budapest

Une photo de ce rassemblement du vendredi 30 décembre 2011



Tiszta Kezek Mozgalom • Nagy-Navarro Balázs és Szávuly Aranka • 31 Dec 2011

Les orateurs du rassemblement du 31 décembre, regroupant plusieurs milliers de personnes

Le premier orateur était Balázs NAGY-NAVARRO (bonnet en laine), vice-président du Syndicat des employés de la télé et du film, suivi par Aranka SZÁVULY (a gauche de l’image avec son discours dans les mains), l’autre vice-président du même syndicat - tous les deux grévistes de la faim.

Ce que NAGY-NAVARRO a dit est déjà publié sur facebook sous le titre "discours de fondation" ; il propose de lancer un nouveau mouvement - appelé "Mains nettes".

Comme en Italie, nous avons besoin de nettoyer la vie publique de la corruption et des politiciens mensongers - a déclaré NAGY-NAVARRO.

Le mouvement « Mains nettes » vise à rétablir la République hongroise, assurer la pratique de la démocratie et de la liberté de la presse, et garder les valeurs européennes. Le mouvement procédera par des moyens non-violents.

Tamas Gaspar Milos a parlé de sa vision de la 4éme république(la personne avec une casquette). Son discours était très impressionnant (comme toujours), mais aujourd’hui je vois sur facebook qu’après son discours son audience a chuté. Sa vision de la 4éme république, sera surtout très tolérante concernant le Fidesz, les média conservateurs (Magyar Nemzet, HírTV énumérés), Orbán pourra mener une pratique d’avocat fleurissante, et le Fidesz pourra même redevenir un parti gouvernant après un certain délai. Ce sont sur ces derniers points qu’une partie de l’audience ne veut pas le suivre. Elle pense que ce type de tolérance est justement le signe de la faiblesse qui a permis à Orbán et sa bande autoritaire de prendre le pouvoir, et on ne commettra pas la même faute à nouveau.

Gábor IVÁNYI (grande barbe blanche) présentait une prédication visant un public mixte (croyants et non-croyants) en expliquant que notre mouvement et notre activité s’harmonisent absolument avec les Évangiles, il a fait l’éloge des grévistes de la faim et fait un lien entre syndicaux et religieux.

pour finir, a été lu un texte d’un grand écrivain hongrois du XXieme siècle sur l’importance d’exprimer notre opinion et ses difficultés plus un poème révolutionnaire de Petőfi - menaçant les grands seigneurs .

notes rapide de notre correspondant à Budapest


info de "On Vaulx mieux que ça"

* Tamas Gaspar Milos, ancien membre de l’opposition démocratique autour de la revue « Beszélô » fondateur d’Attac en Hongrie et président du parti Gauche verte (Zöld baloldal) (féminisme, marxisme, écologie).

** Gábor IVÁNYI, pasteur méthodiste ancien membre de l’opposition démocratique « Beszélô » animé par János Kis, László RAJK, Miklós Haraszti…


Portfolio

JPEG - 59.4 ko

Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois