Grève des enseignants en Algérie Le Cnapest maintient la pression

lundi 16 avril 2012
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 48%

Source : El Watan

Grève des enseignants
Le Cnapest maintient la pression

le 15.04.12
Le Conseil national autonome des professeurs du secondaire et du technique (Cnapest) maintient son mot d’ordre de grève illimitée, « mais la question du boycott des examens de fin d’année n’est pas encore clairement tranchée », apprend-on auprès des membres du conseil national, qui s’est réuni hier en fin d’après-midi.
Au niveau local, c’est-à-dire au niveau du conseil de wilaya, la question de maintenir la grève fait le consensus.

« Les résultats de l’évaluation du suivi de la grève entamée mardi dernier indiquent clairement la tendance des syndicalistes qui sont pour la poursuite du mouvement de protestation qui a glané une adhésion de plus de 70% en moyenne au niveau national », indique le chargé de communication, M. Boudiba. Ce dernier explique que la position du ministère a « plutôt placé dans la gêne les syndicats autonomes qui ont mis leur confiance et leur bonne foi dans la préparation des proposition en acceptant de se rendre aux 29 réunions de préparation de la nouvelle mouture du statut des enseignants avant de se confronter à un revirement sans équivoque de la tutelle qui a remis à la Fonction publique un autre projet d’amendement, rien à voir avec ce qui a été discuté.

C’est le ministère qui est responsable de la montée au créneau du Cnapest, soucieux de défendre les intérêts des travailleurs menacés par la nouvelle mouture de Benbouzid ».

Notre interlocuteur rappelle que le département de Benbouzid a décidé de revoir sa copie en promettant aux partenaires sociaux d’inclure les points contenus dans le rapport qui devrait être signé le 31 décembre 2012. « C’est ce qui est ressorti, mardi dernier, de l’appel lancé par le département de l’Education à l’adresse du Cnapest », explique M. Boudiba.

Le syndicat rendra publique, aujourd’hui, la position de la base concernant la nouvelle mouture « même si a priori, elle est en deçà de ce qui a été discuté durant plus d’une année ».

Les enseignants sont pour le maintien de la grève jusqu’à ce que Benbouzid daigne expliciter son point de vue concernant le nouveau statut. « Le conseil national doit décider du boycott ou non des examens de fin d’année, dont le bac blanc. »

Conscient de la réaction que ce mouvement de protestation est en train de susciter auprès des parents d’élèves, le Cnapest estime que « la responsabilité est celle du ministère qui devrait agir avec clairvoyance concernant l’avenir de toute la corporation qu’il a négligée en balayant, en une décision, les efforts de plusieurs mois de travail commun avec les syndicats autonomes ».

Fatima Arab


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois