BELLE VICTOIRE DES RÉSISTANT(E)S HONGROIS(E)S contre l’extrême droite.

lundi 10 septembre 2012
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 21%

BELLE VICTOIRE DES RÉSISTANT(E)S HONGROIS(E)S

La majorité silencieuse a vaincu la minorité agressive des nazi à Veszprém

L’épreuve de force directe entre le Jobbik et les mouvements démocratiques s’est terminée avec la victoire de la démocratie aujourd’hui.

Jobbik a appelé ses fidèles de tout le pays à Veszprém – une ville située à 15 km du lac Balaton, centre régional – pour écouter Gábor Vona, président du parti, et Krisztina Morvay, députée européenne d’extrême droite. Ils ont intitulé leur démonstration le « Défilé de la Vie Hongroise » en paraphrasant le « Défilé de la Vie » qui est organisé chaque année en commémoration de l’Holocauste.

Les antifascistes de la ville considèrent ce titre comme antisémitisme caché, et ont pris la décision de défier sérieusement l’extrême droite.

Ils se sont regroupés sous l’égide du Mouvement pour Veszprém Claire avec tous leurs organisations et mouvements :
Amis de la Vallée Buhim (une partie pittoresque de la ville),

Association culturelle du Salon de la vallée Buhim,

les organisations régionales et veszprémoise de la Coalition Démocrartique (parti de F. Gyurcsány),

des « Unis pour la Hongrie »

et du Mouvement Hongrois Solidarité,

l’église Assemblée de la Foi,

la Société du bon sens,

l’Association des résidents de Kádárta (un village incorporé dans Veszprém),

l’Association d’utilité publique « Localpatriotes pour la Ville »,

l’organisation régionale des Résistants et Antifascistes Hongrois,

et du MSZP,

et le Cercle social des citoyens de Veszprém.

La seule information importante de cette énumération exhaustive pour les lecteurs et lectrices français(es) est la dominance des organisations locales dans cette initiative antifasciste. Ce n’est pas seulement à Budapest, au centre du pays que la résistance s’organise, mais dans tout le pays.

Pendant toute la semaine passée, les nazis lançaient des menaces aux antifascistes sur Facebook, de type : « soyez surs, je tirerai ».

Le Mouvement pour Veszprém Claire a décidé de bloquer ou ralentir la circulation sur la route qui entre à Veszprém, en occupant la moitié de la route par leurs voitures. (Voir photo) Ils se sont bien équipés avec des drapeaux et des tableaux disant : « Il y a longtemps que nous vous avons vus ! (1944) », « Je suis hongrois, non pas fasciste ! » et des croix gammées et flechées rayées. (Voir photo)

Peu de nazis sont arrivés ! Les résistants étaient plus nombreux. Quand M. Vona et Mme Morvay voulaient parler, une soixantaine de militants d’extrême droite les a attendus seulement avec leurs drapeaux rayés rouge-blanc et iranien (!). (Voir photo)

La démocratie a remporté une belle victoire aujourd’hui. C’est une bonne réponse aussi à ceux qui ont commencé à enterrer la résistance dans leurs commentaires sur Facebook, parce qu’on n’a pas vu de grandes manifestations en été. Mais si nous avions un été très chaud dans la nature, nous prévoyons aussi un automne très chaud dans la société.

Notre correspondant à Budapest.


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois