Hongrie : Solidarité à 1 an

mardi 2 octobre 2012
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 25%

Hongrie : Solidarité à 1 an

Le Mouvement Solidarité a un an ! Fondé au cours de la manifestation du 29-30 septembre 2011, il a fêté ce samedi son premier anniversaire. Je n’arrive pas à traduire la longue liste des actions menées pendant une année, mais plusieurs milliers d’adhérents prouvent le succès du mouvement.

Les militants sont venus à la fête de tout le pays, un groupe a amené deux chaudières de bonne soupe de poisson et on a préparé de la goulache dans le jardin du Syndicat de la chimie. Sur la photo les coprésidents du mouvement - Péter Kónya en face, Tamás Székely et Sándor Székely - soufflent la bougie sur le gâteau d’anniversaire.

Rappel :
Le mouvement solidarité est né le 1er octobre 2011 en Hongrie de la volonté de 70 syndicats *(plus de 100 actuellement) et d’associations civiques voulant créer un mouvement unitaire de lutte et une orientation Unitaire sur la base des 9 points suivants :

Nous demandons la participation égale aux charges publiques !

Nous demandons de cesser la législation à effet rétroactif !

Nous demandons de rétablir les institutions du tripartisme dans le monde du travail !

Nous demandons que le Code du travail ne soit modifié qu’après être arrivé à un accord avec les partenaires sociaux !

Nous demandons de rétablir l’assurance des retraites à avantage spécial par la Constitution !

Nous demandons que les changements du système de retraite soient équitables, avec maintien des acquis pour les salariés actuels

Nous demandons que les nouveaux modèles de carrières ne soient introduits qu’avec l’accord des syndicats !

Nous demandons de rétablir le droit de grève !

Nous demandons que les droits syndicaux ne soient pas limités !

*qui refusaient la compromission de leurs confédérations*


Hongrie 1956/2011 : Le Mouvement Hongrois de Solidarité, mouvement unitaire et illimité pour la défense des libertés syndicales et contre l’austérité a appelé à une grande manifestation à Budapest le dimanche 23 Octobre 2011, sur la base des 9 points suivants :
http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article1829


Conseil municipal d’Eger

Une photo de la réunion du conseil municipal de la ville d’Eger qui a supprimé le droit des habitants de prendre la parole au conseil. Les militants du Mouvement Solidarité protestent. (Leur présence n’était pas interdit - pas encore.)


Une nouvelle importante : le samedi à Dunaföldvár - ville sur le Danube - le vice-président départemental du Parti socialiste, Zsolt Horváth, est élu maire de la ville avec 52% des voix devant le candidat du Fidesz. Il faut pourtant ajouter qu’officiellement M. Horváth n’était pas candidat du Parti socialiste, mais un candidat "indépendant".

A Baja - une autre ville sur le Danube, vers le Sud - le parti LMP et le Mouvement Solidarité soutiennent un candidat unitairement aux élections temporaires.

Notre correspondant à Budapest


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012