Hongrie : La nouvelle de l’unité d’action du Milla et de Solidarité pour le 23 octobre a un succès inouï.

vendredi 5 octobre 2012
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 27%

Le jeudi 4 octobre 2012

Le 23 octobre 2012 : MILLA et Solidarité manifesteront ensemble, et ensemble appellerons toutes les autres organisations de l’opposition à se joindre à cette démonstration.

Pour l’instant, malheureusement les organisations politiques MSZP, DK et LMP ne se sont pas déclarées prêtes à l’unité d’action. Pourtant ce qui vient de se passer est un grand pas en avant pour le mouvement démocratique. Notre correspondant à Budapest

------------------------------------------------------------------------
Vendredi 5 octobre 2012

Hongrie : La nouvelle de l’unité d’action du Milla et de Solidarité pour le 23 octobre a un succès inouï.

La nouvelle de l’unité d’action du Milla et de Solidarité a un succès inouï : le jour même de cette annonce il y a eu plus de 1300 "like" sur facebook !sans compter les lettres qui arrivent sur les sites de Solidarité, qui les félicitent et expriment l’espérance que cette manif marquera un tournant dans la politique en Hongrie.

Beaucoup de messages pressent les partis dits "de gauche" a se joindre à l’unité d’action.

Il me semble que les partis n’auront pas d’autre choix parce qu’ils risquent de perdre beaucoup de voix s’ils refusent la main tendue.

Les messages que j’ai déjà envoyés concernant des actions unitaires locales partout en Hongrie, montrent que les décisions au sein des partis ne sont pas trop centralisées.

Voici la photo de la présentation du candidat local unitaire du LMP et de Solidarité à Baja :

Les sources d’information parallèles s’organisent peu à peu : Milla a déjà lancé Millamédia sur internet, qui est maintenant capable de diffuser des programmes en direct comme par exemple l’après-midi du 4 octobre quand il a diffusé un débat international sur la corruption et la démocratie (intitulé "La pieuvre hongroise...")* ; Solidarité publie et distribue sa lettre mensuelle diffusée dans tout le pays depuis juin 2012 (en Hongrie, un large fossé informatique existe encore dans la société) - la lettre de deux pages est recopiée et imprimée localement, et le mouvement utilise plusieurs sites de facebook pour diffuser ses nouvelles et expliquer les mensonges du gouvernement

Ça bouge donc, et on a de l’espoir.

journal de solidarité

Cependant, au parlement les députés du Fidesz lancent des projets de loi pour exclure des élections les pauvres, ceux qui ne savent pas assez écrire ou simplement ceux qui ne s’inscrivent pas sur la liste électorale 15 jours avant les élections. (Pour s’inscrire, il faut aller au bureau du notaire régional.) Le Fidesz a lancé une attaque visant à décourager les gens à participer aux élections.

Cette bataille sera longue..

(* Si au milieu des années 90, dans le journal Diagonale Est-Ouest, j’ai écrit qu’en Hongrie il n’y avait pas d’enchevêtrement entre la politique et la mafia, aujourd’hui c’est une mafia politique et économique qui règne en Hongrie et qui mérite d’être appelée :la pieuvre.)

L’automne est plutôt agréable : peu de déluges, beaucoup de soleil.

Notre correspondant à BUDAPEST


La nouvelle de ce dimanche 7 octobre 2012 : aux élections partielles du 12éme district de Sopron (grande ville à côté de la frontière autrichienne) le candidat socialiste Gyula Varga a vaincu la candidate Fidesz avec 631 voix contre 460, en dépit que LMP a soutenu son propre candidat (33 voix). La semaine passée le parti socialiste a appelé toute opposition à soutenir leur candidat. Le Jobbik a pourtant remporté 1 voix sur 8 (178 au total).

Le porte-parole du MSZP parle d’un tournant décisif, les mouvements civiques se félicitent de cette victoire.

Notre correspondant à BUDAPEST


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois