Québec : Dans son jugement, le juge Denis Jacques, de la Cour supérieure, a conclu que M. Gabriel Nadeau-Dubois avait profité de sa tribune pour inciter au non-respect d’un ordre de la Cour. Il est passible d’une peine maximale d’une année de prison. La solidarité s’organise.

vendredi 9 novembre 2012
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 48%

Source : Huffington Post Québec

Gabriel Nadeau-Dubois retourne en cours pour assister aux délibérations sur sa peine

Par La Presse Canadienne Publication : 09/11/2012 06:23

MONTRÉAL - L’ex-porte-parole de la CLASSE (Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante), Gabriel Nadeau-Dubois, doit retourner au palais de justice vendredi.

Reconnu coupable d’outrage au tribunal relativement au conflit étudiant du printemps dernier, M. Nadeau-Dubois doit assister aux délibérations sur la peine.

Dans son jugement, le juge Denis Jacques, de la Cour supérieure, a conclu que M. Nadeau-Dubois avait profité de sa tribune pour inciter au non-respect d’un ordre de la Cour.

Il est passible d’une peine maximale d’une année de prison. Des travaux communautaires ou une amende d’au plus 5000 $ sont aussi possibles.

L’ex-leader étudiant a déjà annoncé son intention de porter en appel la décision rendue. Il dit agir de la sorte pour éviter que la décision ne crée un précédent juridique.

S’il est envoyé derrière les barreaux, l’ancien porte-parole vedette de la CLASSE craint que les citoyens ne développent une peur de s’exprimer.

M. Nadeau-Dubois a demandé à ses sympathisants de l’appuyer financièrement dans sa démarche et a mis en ligne le site appelatous.org afin de récolter les dons.
En date du 7 novembre, M. Nadeau-Dubois avait amassé 85 300 $ pour sa défense juridique.


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois