DECLARATION DU COLLECTIF DROITS DES FEMMES DE VAULX-EN-VELIN

lundi 28 janvier 2013
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 1%

DECLARATION DU COLLECTIF DROITS DES FEMMES DE VAULX-EN-VELIN

Le 15 janvier 2013

Le Collectif Droits des femmes de Vaulx-en-Velin a été horrifié par le viol collectif et les tortures subis par la jeune étudiante indienne dans un minibus qui ont amené son décès en décembre. Il s’indigne de l’impunité fréquente dont jouissent la plupart des violeurs et du traitement inégalitaire dont souffrent les femmes victimes de ces excès en raison de l’inapplication des lois, lorsqu’elles existent, en leur faveur.

Dans de nombreux pays, des jeunes femmes sont violées par des hommes imprégnés d’une mentalité patriarcale rétrograde, qui ne supportent pas les relatives tentatives d’émancipation féminines, et ne laissent aux jeunes victimes que le suicide pour échapper à leurs actes violents, ou le risque de la honte de leur honneur bafoué par une condamnation en justice.

Le Collectif est aussi révolté par l’utilisation systématique du viol des femmes comme « arme de guerre » dans les nombreux conflits mortifères ayant eu lieu en Ex-Yougoslavie ou subsistant encore dans de nombreux pays d’Afrique.

En France, le viol est également un acte qui doit être condamné. Plusieurs campagnes nationales ont été menées contre le viol. Chaque année, dans notre pays, plus de 198 000 femmes sont victimes de viol ou de tentative de viol.

Le Collectif souhaite que les mobilisations se maintiennent afin de garantir aux femmes la protection de leurs droits fondamentaux et que disparaisse ce système de double peine par lequel les victimes doivent affronter la honte, voire la mort, tandis que les prédateurs sont pas ou peu et rarement condamnés pour leurs agissements délictueux.

Le Collectif Droits des Femmes de Vaulx-en-Velin, en condamnant l’acte barbare sur cette jeune femme indienne, tient à apporter tout son soutien à toutes les associations, toutes les femmes et les hommes, qui dans le monde, luttent contre de tels actes.

Le Collectif souhaite que, la rencontre sur le statut des femmes de la commission annuelle de l’ONU en mars 2013, débouche sur des actes concrets et forts puisque le thème en sera la lutte contre les violences faites aux femmes.

Le Collectif appelle à la mobilisation le 14 février 2013 puisque dans le monde entier des rassemblements auront lieu contre les violences faites aux femmes.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123