Vaulx-en-Velin : Vernissage de l’Expo Jean Moulin artiste.

mardi 25 juin 2013
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 11%

Vaulx-en-Velin : Vernissage de l’Expo Jean Moulin artiste.

Nous mettons en ligne l’intervention de l’AFMD 69 lors du vernissage de cette exposition à l’Hôtel de ville de Vaulx-en-Velin.

Le maire de Vaulx-en-Velin a rappelé’importance de :

Jean Moulin dans la création du CNR.

et

• Combattre l’extrême-droite.


Monsieur le Maire, Monsieur le Conseiller général, Monsieur l’adjoint au maire, mesdames et messieurs les représentant des associations de mémoire, d’anciens combattants de résistants et de déportés, mesdames, messieurs,

Il y a 70 ans aujourd’hui Jean Moulin était arrêté à Caluire. Le 27 mai dernier nous avons commémoré le 70ème anniversaire de la création du Conseil National de la Résistance dont Jean Moulin fut le premier Président.

Jean Moulin. Un grand nombre de nos rues, places, lycées et collèges de France porte son nom. Il figure au fronton de nos mémoires. Seuls Victor Hugo et Jean Jaurès lui disputent cette part de notoriété. On connaît le résistant : le fédérateur opiniâtre des mouvements de résistance, le représentant du Général De Gaulle.

« Je sens deux hommes en moi », a écrit Pascal. Cette affirmation pourrait s’appliquer à Jean Moulin. Chez les grands hommes, il y a toujours plusieurs passions : celles que l’on connaît et celles qu’on ignore.

Sait-on par exemple que Churchill fut un jour prix Nobel de littérature ?

Ce qu’on sait moins, c’est que Jean Moulin fut un artiste et un collectionneur de tableaux. Un caricaturiste talentueux, un illustrateur de génie et un aquarelliste novateur.

Pour commémorer ce double anniversaire et rendre hommage à Jean Moulin, les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation du Rhône et la mairie de Vaulx-en-Velin ont souhaité présenter une partie de son œuvre graphique aux amateurs d’arts.

Dès l’âge de cinq ou six ans Jean Moulin avait manifestement un don pour le dessin. A quinze ans, il est capable de faire des caricatures de ses professeurs.

C’est à cette époque qu’il commence à s’intéresser à la politique. Au début de la guerre de 14-18 certains dessins ont été publiés dans les journaux parisiens « La baïonnette », ou « La guerre sociale ». Dans les années 20, il est un des meilleurs caricaturistes de la revue « Le rire », et il fait aussi des caricatures politiques en première page du « Carnet de la semaine ».

Directeur de cabinet du préfet de Chambéry il expose en 1922 ses premières aquarelles sous le pseudonyme de Romanin, nom d’un château médiéval en ruine des Alpilles, il semble que c’est à Chambéry qu’il commence sa collection de tableaux.

A partir de 1930 sous préfet à Châteaulin il fait la connaissance de Max Jacob, ce dernier lui fait découvrir les grandes révolutions picturales du début du siècle : Fauvisme, Cubisme, Surréalisme.

Entré au cabinet de Pierre Cot ministre de l’air entre 1936-1938, ses moyens financiers étant plus importants il constitue une collection de peintures, avec un sens aigue de l’art moderne. Toute sa vie Jean Moulin va s’intéresser à la peinture et a collectionner les tableaux. Aux heures les plus sombres de l’occupation il continu d’assouvir sa passion, il ouvre une galerie à Nice.

Cette profession de galeriste lui servira de couverture pour ses activités clandestines et lui permettra de se déplacer relativement facilement. Il organise des expositions et au moment même de son arrestation il y avait dans sa galerie à Nice, ultime pied de nez aux nazis, une exposition avec des tableaux de peintres tels que Picasso, Matisse et autres, ces artistes représentants de l’Art dégénéré selon eux.

Au soir du 27 mai 1943 date de la création du CNR on peut s’imaginer Jean Moulin exalté de ce qui vient de se passer, plein d’espoir pour la libération de la France pour le futur du pays avec l’élaboration prochaine du programme du CNR cette utopie folle dans cette période sombre.

Au lieu de disserter sur tout ce qui vient de se passer, s’est une tout autre attitude que va adopter Jean Moulin et je voudrai vous lire le texte de Daniel Cordier son secrétaire qui raconte ce qui s’est passé au soir du 27 mai 1943 :

« Or, curieusement, la soirée où il m’a le plus longuement parlé de peinture – je dois dire que toute la soirée a été consacrée à cela -, c’est la soirée du 27 mai 1943 où il a réuni le Conseil National de la Résistance. Je l’ai vu et accompagné avant la réunion puisque nous avions reçu le texte du Général De Gaulle, manuscrit, et que je l’avais gardé…pour le lui donner à la dernière minute. Je lui ai remis ce texte quand il est entré. A la sortie, je suis revenu pour prendre les papiers, les instructions……

Il était je crois, vers quatre heures de l’après-midi ; et Jean Moulin m’a donné rendez-vous pour la soirée, pour dîner ensemble… Il m’a donné rendez-vous dans une galerie de tableaux de l’île St-Louis, à sept heures du soir. Dans cette galerie, il y avait une exposition de gouaches de Kandinsky : c’était sa première exposition à Paris.

Bien entendu, j’étais absolument éberlué de ce qu’il y avait au mur…
Je suis arrivé après Jean Moulin, qui était avec le directeur de la galerie. Ils parlaient de peinture de façon très animée….et puis Max m’a dit : « Ce soir je vous invite. On peut faire un bon dîner tous les deux… ».

Et nous sommes allés au métro Anvers où il y a le restaurant des Ducs de Bourgogne. A partir du moment où nous avons quitté la galerie, il a commencé à parler de peinture à partir de questions naïves que je lui posais sur ce que je venais de voir : je ne savais pas ce qu’était l’Art abstrait et je ne savais évidemment pas qui était Kandinsky….

Dans le métro, il avait d’ailleurs commencé à m’expliquer ce qu’était l’Art moderne et, pendant tout le dîner, il a continué. Il m’a parlé de sa collection. Il m’a parlé des tableaux qu’il avait achetés avant-guerre. Ce qui l’intéressait surtout, c’était l’Impressionnisme : il avait une grande admiration pour Renoir ; c’était le genre de peinture qui lui plaisait…

C’est la soirée qui est restée très, très présente à mon souvenir…Celle au cours de laquelle il a pratiquement uniquement parlé, et avec un grand, grand bonheur, parce qu’il était heureux. Ce soir là, il était détendu, ce qui était très rare ».

Voilà comment Jean Moulin a célébré ce moment capital pour la Résistance. Son bonheur c’est exprimé par son bonheur sa passion pour l’Art. Trois semaines après ce grand bonheur il était arrêté à Caluire et atrocement torturé par Barbie et ses sbires. Alors qu’il est défiguré au point d’avoir perdu l’usage de la parole, Barbie lui tend un papier pour y inscrire les noms de ses compagnons responsables de la Résistance.

Il ne dessinera que le portrait de son bourreau montrant ainsi la domination de l’esprit sur les forces de la tyrannie. Il décèdera le 8 juillet 1943 en gare de Metz dans le train Paris-Berlin où on le conduisait pour y être interrogé.

Cette leçon d’Art moderne laissera des traces puisque Daniel Cordier deviendra lui aussi collectionneur de tableaux et galeriste. L’AFMD du Rhône a pu interviewer(1) en mars dernier Daniel Cordier sur Jean Moulin artiste, vous pourrez d’ailleurs visionner cette interview au cours de ce vernissage.

Si Jean Moulin n’avait pas été le héros que nous connaissons tous, son œuvre artistique aurait-elle été plus connue ou, au contraire, laissée dans l’ombre ? Impossible de répondre, il était donc utile de la faire connaître, c’est le but de cette exposition.

Et je tiens à remercier chaleureusement monsieur le maire de Vaulx-en-Velin et son équipe municipale d’accueillir cette exposition dans ses locaux.

Je voudrai aussi rendre hommage à René Baumer artiste peintre, sculpteur, écrivain résistant et déporté qui a été arrêté à Vaulx-en-Velin et qui a vécu de longues années à Vaulx-en-Velin.

Merci de votre attention.

Roland Beaulaygue
Président de la délégation territoriale du Rhône
Des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD)

(1) Film réaliser Par Emilie Souillot et Jérémy Zucchi, pour AfMD 69, l’ANACR de Villeurbanne, Les Eclaireuses et Eclaireurs de France (Villeurbanne) et le MONDE REEL de Vaulx-en-Velin.

Commentaires

Agenda

 

2018

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois