Expulsion des Rrom de Vaulx-en-Velin… rien n’a été résolu, bien au contraire, les risques d’une crise sanitaire se multiplient, avec cette politique aberrante.

vendredi 30 août 2013
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 22%

Expulsion des Rrom de Vaulx-en-Velin… rien n’a été résolu, bien au contraire, les risques d’une crise sanitaire se multiplient, avec cette politique aberrante.

Depuis de nombreux mois le collectif Rrom Solidarité de Vaulx-en-Velin a multiplié ses efforts pour trouver des solutions humaines, solidaires et démocratiques, par des actions d’informations, de solidarité en exigeant l’application de la circulaire du 26 août 2012 et de Déclaration universelle des droits de l’Homme de l’ONU :

• lettre ouverte à François Hollande ;

• En tentant d’organiser une « solidarité bois » (limitée) pour améliorer le chauffage des Rrom cet hiver. Cette initiative avait aussi un autre but : diminuer la pollution de l’air pour les Rrom et les habitants de la TASE. Le chauffage des Rrom est constitué de récupération de bois, souvent toxique (produits chimiques).

• demande de rencontre avec le préfet ;

• rencontre avec un représentant du préfet, sans aucun résultat ;

• lettre ouverte à Gérard Collomb ;

• rencontre avec le maire de Vaulx-en-Velin ;

• rencontre avec le préfet, sans aucun résultat et avec un mépris profond des Rroms et celles et ceux qui lui demandent « des comptes » sur la gestion de ce dossier (lors de cette rencontre, le préfet a été totalement irrespectueux avec les représentantes des structures !) ;

• …

Au lieu de cela, le ministre de l’intérieur (1), le préfet, Gérard Collomb,… ont multiplié les problèmes.

En refusant une table ronde des élus, permettant de trouver des solutions transitoires, par exemple en répartissant les familles sur l’ensemble des communes de la région lyonnaise (voir au niveau national), ce qui représente quelques familles par commune.

• En freinant la scolarité des enfants Rrom.

• En multipliant les expulsions (sans relogement) des bidonvilles et squats de Lyon et de sa région. Par ce fait, de concentrer principalement les Rroms sur Vaulx-en-Velin (TASE).

• Organisant le ramassage des ordures d’une façon très aléatoire provocant un entassement d’ordures nauséabondes, l’arrivée en nombre de rats…et des dépenses supplémentaires pour la commune de Vaulx-en-Velin.

Avec pour conséquence :

 un risque réel d’une crise sanitaire.

 une volonté de monter les populations les unes contre les autres

(2) et en facilitant l’expression de quelques apprentis sorciers à des fins purement électorales.

(1) Pourtant signataire de la circulaire avec 7 autres ministres.

(2) Alors que nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour trouver des solutions pour les habitants, pour les Rrom et d’enrayer la misère des bidonvilles. Contrairement à ce qui est affirmé, la majorité des habitants de la TASE exprime un trouble devant la misère des Rrom et ses conséquences, … et souhaite des solutions humaines et vivre tranquillement dans leur quartier …

(3) Actuellement dans les pays d’Europe centrale, la crise économique s’aggrave, profite à une petite minorité, le chômage et la misère augmente dont les Rrom sont aussi les premières victimes. Dans ce contexte, les groupes d’extrême droite (en liaison avec le FN) et « populistes » tentent par diverses violences de faire partir les Rrom (sédentaires depuis des siècles) de ces pays… Il ne reste plus qu’au FN en France et à ses satellites d’exploiter la situation avec malheureusement de nombreuses complicités.

Le site On Vaulx mieux que ça.


Nous mettons en ligne :

 (sous forme de PDF) des articles du journal « Le Progrès » page de Vaulx-en-Velin et le tract signé « Les riverains et associations »

Manifestation de 80 personnes

LE PROGRES-2-14 Aout 2013 .pdf

LE PROGRES 14 Aout 2013.pdf

LE PROGRES 16 Aout 2013 .pdf

LE PROGRES 17 Aout 2013 .pdf

LE PROGRES 20 Aout 2013 .pdf

LE PROGRES 20 Aout 2013 .pdf

 Une communiqué du collectif « On vaulx mieux que ça » et un de la LDH.

Collectif « On Vaulx Mieux Que Ça »

le 12 août 2013

Communiqué de presse

Devant la dégradation sanitaire du bidonville de la TASE à Vaulx-en-Velin et des tensions de plus en plus fortes, concrétisées par un appel à manifester des « riverains et associations », le Collectif « On Vaulx Mieux Que Ça » dénonce fermement l’immobilisme du gouvernement et de ses représentants régionaux, qui aboutit à cette situation dramatique.

Un Collectif de solidarité avec les Roms s’est constitué, depuis un an, auquel nous participons (collectifrromsolidaritevaulx@laposte.net).

Ce collectif n’a eu de cesse d’interpeler Monsieur HOLLANDE, Président de la République, Monsieur VALLS, Ministre de l’Intérieur, les 7 ministres signataires de la circulaire du 22 Août 2012, le Préfet du Rhône et Monsieur le Président du Grand Lyon, Maire de Lyon : sans aucun résultat.

Localement, nous avons rencontré Monsieur le Maire de Vaulx-en-Velin qui nous a fait part de ses demandes réitérées au Préfet d’organiser une table ronde avec l’ensemble des Maires de l’agglomération pour discuter et mettre en œuvre des solutions …

Suite à notre demande la commune a mis en place le dépôt et l’enlèvement tous les jours d’une benne à ordures ; cela reste nsuffisant avec l’arrivée des personnes expulsées venant d’autres secteurs.

Nous sommes conscients des nuisances et de l’insalubrité occasionnées par un nombre aussi important de personnes sur ce bidonville.

Sans WC, sans points d’eau comment pourrait-il en être autrement ?

Cette situation découle de l’inertie et de la non application des préconisations de la circulaire ministérielle d’Août 2012.
Le Défenseur des Droits souligne l’inaction pour l’application de la circulaire dans le Rhône dans son rapport de Mai 2013 et de fortes entorses à l’application de droits élémentaires de l’homme...

Nous ne minimisons pas les nuisances de ce bidonville sur le quartier et les difficultés à côtoyer cette misère : mais nous ne pouvons accepter que le rejet et la stigmatisation soient les seules réponses.

Vaulx-en-Velin s’est construite avec toutes les migrations multiples et la TASE est constituée de tous ces apports culturels et habitudes de vie différentes

L’intégration de ces nouvelles populations incombe à la France et plus largement à l’Europe.

Nous ne pouvons cautionner la manifestation dans son appel formulé en l’état.

Cependant nous invitons toutes et tous à se mobiliser pour régler ce problème d’habitats insalubres et indignes, et permettre à chacune de ces populations de vivre décemment.

Tout homme nait libre et égal en droits.


Section : Villeurbanne, Est- lyonnaise

Maison Berty Albrecht 14 place Grandclément 69100 Villeurbanne
LDH.Villeurbanne.Est.Lyon@gmail.com

Une fois encore des Roms ont subi l’expulsion de leur bidonville, sans qu’il soit procédé à leur relogement : un incendie a en partie détruit le 15 août leur campement de Vaulx en Velin .

Près de 200 personnes : parents, nombreux enfants dont plusieurs bébés de moins d’un mois, pour l’un avec de gros problèmes de santé, sont à la rue, ayant perdu la plupart de leurs maigres affaires personnelles détruites par le feu ou l’eau des pompiers .

Une fois encore, la Ligue des Droits de l’Homme ne peut taire sa colère devant la situation faite à l’égard de ces citoyens européens par le gouvernement actuel et les pouvoirs publics .

Une fois encore, la circulaire du 26 août 2012, signée par 7 ministères, dont celui de l’Intérieur, est restée lettre morte, sans application véritable .

Pour rappel, cette circulaire fait obligation aux préfets d’élaborer des mesures de relogement et d’insertion des personnes Roms, lors de l’évacuation de leurs campements .

Le 2 août 2013, la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme ( CNDH ) demandait au Gouvernement actuel de respecter cette fameuse circulaire afin de garantir aux populations Roms : le droit à l’hébergement, à la santé, ainsi que l’accès au travail .
Ces populations vivent en Europe depuis 7 siècles !

Or, à Vaulx, aucune réquisition pour l’hébergement, n’a été prise par le préfet délégué à la sécurité, qui s’est rendu sur les lieux .

Depuis le début du mois de juillet, nous avons assisté à une extension de ce bidonville que nous accompagnions depuis novembre, avec l’arrivée de nouvelles familles suite au démantèlement d’autres bidonvilles de l’agglomération lyonnaise . C’est ainsi que près de 500 personnes se sont trouvées rassemblées dans la promiscuité d’un espace restreint .

Dans une telle situation des tensions grandissantes sont apparues : d’une part entre les Roms eux-mêmes et d’autres part avec des riverains du campement .

C’est pourquoi, le maire de Vaulx en Velin a dû faire appel à l’intervention du préfet, en lui demandant, le 14 août, « de prendre au plus tôt les dispositions qui s’imposent et de faire appliquer les arrêtés de justice vous donnant toute autorité pour procéder aux expulsions . »

Le Collectif de soutien qui s’est constitué à Vaulx en Velin, a alerté depuis maintenant huit mois les autorités : du Président de la République, au Préfet, au Président du Grand Lyon, au maire de la ville, mais rien ou presque (à part quelques bennes à ordures en nombre insuffisant) n’a été entrepris pour rendre cet endroit un peu plus salubre .

La Ligue des Droits de l’Homme, ainsi que les associations et groupes politiques, présents dans le Collectif, exigent :

- L’application enfin complète de la circulaire du 26 août 2012 afin de garantir l’accès au droit commun des populations Roms ;

-  La manifestation de solidarité de la part du Grand Lyon par l’organisation du ramassage des ordures ménagères, l’installation de wc et de points d’eau

-  L’organisation d’une « table ronde » réunissant tous les maires du Grand Lyon de façon à ce que l’hébergement des « Sans Abris » soit pris en charge collectivement dans des lieux organisés pour un accueil décent, et ne soit pas abandonné aux communes les plus pauvres et hospitalières de l’agglomération


Documents joints

PDF - 1.1 Mo
PDF - 1.1 Mo
PDF - 2.2 Mo
PDF - 3.6 Mo
PDF - 2.4 Mo
PDF - 2.2 Mo
PDF - 3.4 Mo

Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois