CGT :Amiante pour la reconnaissance du préjudice d’anxiété

jeudi 26 septembre 2013
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 1%

Source : CGT
Amiante

Pour la reconnaissance du préjudice d’anxiété

jeudi 26 septembre 2013, par Sabine Ferry

Le Conseil de prud’hommes de Mont-de-Marsan examine ce jeudi 26 septembre la requête de 99 anciens agents ayant travaillé à la centrale ou à la mine d’Arjuzanx.

Cette audience de conciliation vise à « obtenir la reconnaissance du préjudice d’anxiété d’amiante ».

Depuis plus de 20 ans, les anciens salariés de l’ex-centrale EDF d’Arjuzanx agissent avec la CGT pour dénoncer les conditions d’exposition aux fibres d’amiante et autres produits cancérogènes auxquels ils ont été exposés pendant plus de trois décennies.

Nombreux sont ceux qui aujourd’hui sont sérieusement préoccupés à la moindre alerte de santé, d’autres tout aussi inquiets refusent tout contrôle médical pour ne pas savoir. Tous subissent de sérieux préjudices d’anxiété et de bouleversement de leurs conditions d’existence.

À l’issue de l’audience, l’union locale de la CGT de la Haute-Lande appelle à un rassemblement de soutien et à manifester jusqu’à la préfecture où une délégation sera reçue.


A lire
Amiante : 3 000 morts par an, la double peine de Douai
http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article2017

Le milliardaire suisse Stephan Schmidheiny, 65 ans, et le baron belge Jean-Louis de Cartier de Marchienne, 90 ans, jugés par contumace, ont été considérés responsables de la mort de près de 3.000 personnes en Italie, ouvriers ou habitants de villes où Eternit Italie avait des usines.
http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article2208

Chaque jour dix à quinze salariés exposés à l’amiante meurent.
http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article296


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301