Vaulx-en-Velin à Hiroshima : Discours d’Hiroshima

samedi 5 octobre 2013
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 8%

DISCOURS D’HIROSHIMA

Bonjour !

Nous sommes 16 jeunes âgésde17à25ans.Nous pratiquons le karaté en France dans notre ville qui s’appelle Vaulx-en-Velin tout près de Lyon. Nous sommes très honorés d’être ici aujourd’hui.

Le Japon est aussi pour nous le berceau du karaté. Ce sport que nous aimons nous lie d’autant plus au Japon.

Nous avons travaillé pendant plus de 4 ans pour sensibiliser le plus grand nombre de personnes sur les conséquences des bombes atomiques qui ont été lancées sur les personnes innocents.

La naissance de notre projet pour la paix date de décembre 2009.

Tout a commencé après un entrainement autour d’une discussion qui a soulevé la question suivante : Pourquoi certains pays avaient le droit d’avoir l’arme nucléaire et pas d’autres ?

Il existe encore 26 000 armes nucléaires dans le monde et les ressources économiques utilisées pour développer cette technologie est gigantesque.

Ces précieuses ressources pourraient être orientées vers des problèmes plus fondamentaux comme la faim ou la santé.

Un monde sans arme ne serait-il pas plus viable ?

Nous voulions aller à Hiroshima et à Nagasaki en 2011. Mais, le 11 mars 2011, nous apprenons avec tristesse, les catastrophes causé par le tremblement de terre, suivit du tsunami et de la centrale de Fukushima.

Nous avons dû annuler le départ pour des raisons de sécurité.

Nous avons donc changé de destination et nous sommes partis aux Etats-Unis.

Nous voulions comprendre les raisons de l’attaque nucléaire, l’endroit où ils avaient fabriqué les bombes, savoir dans quel état d’esprit ils se trouvaient.

Nous sommes allés à Los Alamos au musée de la bombe atomique pour voir en grandeur nature les bombes « Little boy » et « Fat man ». Nous avons visité l’ONLI New-York ou a été signé le traité du TNP (traité de non-prolifération).

Nous nous sommes également rendus au pied de l’avion qui a largué la bombe sur Hiroshima : ENOLA GAY.

Nous sommes restés sans voix en le voyant de nos propres yeux. Nous avons aussi déposé une lettre ouverte sur le thème de la paix et du désarmement au président OBAMA à la maison blanche. Nous avons visités les camps d’internement des japonais pendant la guerre.

Pour terminer nous nous sommes rendus à Three miles lsland, car de la même façon qu’à Fukushima, les États-Unis ont aussi connu un problème grave avec une de leur centrale nucléaire. Nous voulions comprendre le fonctionnement d’une centrale et s’il y avait des similitudes avec la catastrophe de Fukushima et nos centrales nucléaires en France.

Après ce périple très enrichissant, nous sommes revenus encore plus déterminés et nous avons organisé un concert de solidarité avec les Hiroshima Marimba Junior.

L’intégralité de la recette a été remis à la ville de Ofunato pour la construction d’une cloche commémorative en souvenir des victimes du tsunami.

Pour continuer à étendre nos actions, nous avons créé l’association « de Hiroshinra à Fukushima » et en 2012 nous avons organisé une soirée du témoignage de Mme Kyoko HAMA, rescapée d’ Hiroshima. Mme HAMA nous a donné à tous une belle leçon de vie.

Aujourd’hui, grâce au travail de tous, notre projet nous a permis d’être ici pour partager et défendre les valeurs de la paix.

Nous avons reçu le trophée de l’engagement en France parmi 100 projets jeunes. Aujourd’hui nous démontrons ce que des jeunes peuvent réaliser grâce à leur persévérance, leur patience, leur solidarité pour aller vers un monde meilleur.

Nous vous remercions de nous permettre d’assister avec vous à ce grand rassemblement pour la paix.

Le texte diminué par Miho 27-07-2013


Documents joints

PDF - 2.2 Mo

Commentaires

Agenda

 

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois