AFMD : Alerter et dénoncer ; c’est ce que propose ce numéro de Mémoire et Vigilance, en publiant un dossier sur la montée des extrêmes droites en Europe.

dimanche 9 février 2014
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 10%

Source : Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD)

Alerter et dénoncer ; c’est ce que propose ce numéro de Mémoire et Vigilance, en publiant un dossier sur la montée des extrêmes droites en Europe.

La Mémoire de la Déportation ne peut se concevoir sans l’engagement des citoyen(E) s
Ensemble nous serons plus forts, nous n’oublions pas ces paroles de Bertolt Brecht : <> ,

Nationaldemokratische Partei Deutschlands (NPD),

Parti autrichien de la liberté (FPÔ),

Vlaams Belang en Belgique,

Parti populaire danois,

Vrai finnois,

Aube dorée en Grèce,

Jobbik en Hongrie,

Ligue du Nord en ltalie ,

Parti du progrès en Norvège,

Parti pour la liberté aux Pays Bas ,

Mlodziez Wszechpolska en Pologne,

Parti national rénovateur au Portugal,

British National Party en Grande Bretagne ,

Noua Dreapta en Roumanie,

Parti national slovaque,

Nouvelle démocratie en Suède,

Parti nationaliste suisse.

Impressionnante énumération des plus importantes organisations d’extrême droite en Europe. Sans compter les groupscules, phalanges et autres bandes souvent armées. Sans oublier les partis et groupes français.

Propos racistes et antisémites, attaques xénophobes, les violences verbales et physiques se développent un peu partout en Europe jusqu’à l’assassinat : tuerie en Norvège en2012, assassinat d’un militant anti-fasciste grec par Aube dorée en Grèce en septembre 2013.

A cette inquiétante montée des extrémismes fascisants répond l’assourdissant silence des intellectuels en France.

En outre, en véhiculant des informations sans hiérarchisation ni véritable analyse, les médias conduisent insidieusement à une banalisation de ces actes. La crise économique qui se prolonge, plongeant un nombre croissant de personnes dans la misère et la désespérance, est un terreau propice pour les partis extrémistes dont le discours populiste fait son miel.

L’histoire nous a démontré que les lâchetés, les indifférences et les replis égoïstes ont encouragé les pires formes de violence et d’anéantissement.

Devant cette montée des partis extrémistes, la vigilance est plus que jamais nécessaire.

L’AFMD remplit une des missions dont est porteuse la Fondation pour la Mémoire de la Déportation : dénoncer les attaques de toutes natures contre l’égalité et la liberté de chacun : dénoncer les partis qui véhiculent des idéologies xénophobes, racistes, haineuses et dont les membres attentent à la vie humaine, dénoncer les actes barbares et les violences de toute nature.

Dans les départements, les délégations territoriales constituent autant de vigies qui dénoncent, là un concert de groupuscule néonazi et obtiennent son annulation, là les propos racistes, là encore les dégradations de monuments ou des tentatives de défilés.

Alerter et dénoncer ; c’est ce que propose ce numéro de Mémoire et Vigilance, en publiant un dossier sur la montée des
extrêmes droites en Europe.

La Mémoire de la Déportation ne peut se concevoir sans l’engagement des citoyen(E) s qui rejoignent l’AFMD.
Aidez I’AFMD à poursuivre ses actions en Ia rejoignant et en faisant adhérer vos amis. Ensemble nous serons plus forts, nous n’oublions pas ces paroles de Bertolt Brecht : <> ,

Suite PDF


Documents joints

PDF - 10.6 Mo

Commentaires

Agenda

 

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois