Vaulx-en-Velin : Nassreddine HASSANI nous a quitté ce lundi 28 avril 2014

mardi 29 avril 2014
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 1%

Vaulx-en-Velin


MES AMIS, MES AMIES !



Nassreddine HASSANI


Conseiller municipal, délégué à la culture, à la vie associative et aux fêtes, Parti de Gauche/Front de Gauche, musicien, homme de culture, nous a quitté ce lundi 28 avril.

Au revoir NASS


On Vaulx Mieux Que Ca

MP3 - 3 Mo



Nous venons d’apprendre avec tristesse le décès de Nass.


Nous perdons un compagnon, un ami. les vaudais perdent un homme de culture, un passionné, un homme de coeur, à l’écoute.

Nos pensées vont à sa femme et ses 2 enfants ainsi qu’à ses parents
Nous vos tiendrons informés de la dates de ses obsèques.

Sophie Charrier

Communiqué d’Hélène GEOFFROY, Maire de Vaulx-en-Velin, Députée du Rhône, Vice Présidente du Grand Lyon

Au nom de l’équipe municipale je tiens à dire la profonde tristesse qui fût la nôtre à l’annonce du décès de Nassreddine HASSANI.

Bien entendu, nos premières pensées vont à son épouse Christina et à ses fils, Isly et Matisse, à qui j’adresse, en notre nom à tous, nos plus vives et sincères condoléances.

Je transmets également notre sympathie la plus profonde à son frère Rachid, à ses parents, à sa famille, à ses proches.

Nous sommes nombreux à l’avoir côtoyé et apprécié dans ses fonctions d’élu délégué à la culture et à la vie associative durant le mandat précédent, fonctions qu’il a remplies avec passion et conviction.

Beaucoup l’ont aussi connu dans sa vie d’enseignant d’anglais et d’auteur-compositeur-interprète. Le groupe Folk irlandais, Tonynara, qu’il anima avec son frère et trois autres lyonnais, connut un grand succès et produisit même 4 albums.

Nass, comme nous l’appelions tous, né à Oujda au Maroc, portait en lui cet engagement politique et social acquis dans ses luttes avec l’Union Nationale des Etudiants Marocains où il milita avant de poursuivre ses études en France et de fonder une famille ici à Vaulx-en-Velin.

Toujours disponible et correct, il avait un grand sens de la démocratie et du respect des autres. Il aimait sa ville. Il aimait ses mélanges culturels, philosophiques, politiques.

Malgré la maladie, qu’il affrontait avec courage, il est resté jusqu’à la fin intéressé par la vie politique locale et par les débats qu’elle suscitait.

Libre penseur de grande culture, passionné d’histoire, la grande silhouette de Nassreddine ne traversera plus nos rues et nos quartiers mais il restera dans nos mémoires désormais.


Les obsèques de Nass auront lieu mardi 6 mai à 9 h 30 au crématorium du cimetière communautaire de Bron et à 15 h au cimetière des Brosses, côté colombarium, à Vaulx-en-Velin. La famille, les proches, les amis, se retrouveront ensuite au centre culturel communal Charlie Chaplin pour le pot d’adieu à Nass. Si vous souhaitez, à ce moment-là, dire un mot, jouer un petit morceau de musique, ... ce sera tout à fait possible.


Mardi 6 mai, 12h
Ce matin à 9h30, nous étions très nombreuses et nombreux à rendre un hommage à Nass.

Les messages très forts et vrais du frère de Nass et d’un ami musicien nous ont profondément touchés.


Mardi 6 mai dans beaucoup de monde cette après-midi aux 5C pour hommage à Nass.

Des témoignages pluriels, différents et plein d’émotion.

INTERVENTIONS AU 5C LE MARDI 6 MAI 2014.

Jean Sintes

Nassreddine HASSANI, que beaucoup de personnes appelaient Nass.

Souvenirs d’un homme de culture qui a laissé des traces d’humanisme sur Vaulx-en-Velin et bien au-delà.

Ci-dessous c’est l’intervention que j’ai fait le mardi 6 mai 2014 au 5C, récrite « au propre » après.

Nos chemins avec Nassreddine HASSANI s’étaient croisés sur Vaulx-en-Velin depuis fort longtemps.

Mais c’est depuis une petite dizaine d’années que j’ai mesuré l’importance de l’homme de culture qu’il était.

Un homme de culture aux diverses facettes, imprégné de multiples cultures, de littérature, de musique, de vastes connaissances historiques (Maroc, du monde Arabe, d’Europe et de France), le tout consolidé et renforcé par sa vision réellement internationaliste.

Deux moments m’ont marqué dans cette découverte de Nass, lorsqu’il était correspondant du journal Le Progrès de Vaulx-en-Velin.

1. Une représentation théâtrale au cinéma Les Amphis.

2. Une autre lors de la première soirée « CULTURE ET SOLIDARITE » « pour redonner leurs sens aux mots ».

• Une représentation de théâtre, reposant sur des écrits de CHARLOTTE DELBO, sur sa déportation et son difficile retour à la vie, après cette « épreuve de l’enfer du nazisme ».

Cette soirée était organisée par les associations :

 MémoireS

 L’AFMD (les Amis de Fondation pour la Mémoire de la Déportation)

Cette initiative rentrait dans le cadre d’un long travail de ces deux associations sur :

• Jean Moulin (CNR…Artiste peintre, dessinateur de presse)

• Les étrangers dans la Résistance Française.

• Les Allemands et Autrichiens antinazis en France (des sans-papiers de l’époque avant-guerre menacés d’expulsion eux aussi) et en Allemagne avec la participation de Hans Coppi lors de plusieurs conférences.

• Armand Gatti (son film « L’enclos »).

• René Baumer (Mère, père et fils Résistants Vaudais et Déportés, seul René reviendra vivant.) peintre, sculpteur, écrivain Résistant (une de ses missions les sans-papiers de l’époque)

Mais revenons à Charlotte Delbo*, secrétaire de Louis Jouvet, militante communiste, résistante, déportée, elle fait partie de ces Femmes et Hommes qui continuaient de Résister dans les camps.

Son arme de résistance dans les camps a été la CULTURE, la littérature, le théâtre.

Vous comprendrez sans problème que dans ce contexte Nass ne fut pas dépaysé. Mais bien au contraire connaissant bien cette période, il permit de mettre en valeur tout ce travail de ces deux associations, aidé par deux figures de la Résistance et de la Déportation vaudaises, Maurice Luya et Marcel Roche.

Sa connaissance du nazisme, de la Résistance au nazisme, en France, en Europe et dans le monde.

Sa connaissance des déportations, politiques, raciales (Juifs, Rrom, Slaves)

Sa connaissance du calvaire des gens du voyage, Manouches, Gitans, Rroms, sous Vichy, dont les derniers camps en France ont été libérés en 1946, soit 2 ans après la libération du territoire français.

Ces connaissances lui permettaient de ne pas confondre :

• Nazisme avec Allemand.

• Les périodes historiques et de combattre la réécriture de cette période.
C’est pourquoi sa solidarité avec le peuple Palestinien fut extrêmement solide et efficace.

2) Première soirée « Culture et Solidarité » organisée par le collectif « On vaulx mieux que ça », en solidarité avec les sans-papiers de Vaulx-en-Velin, le Secours Populaire et les luttes sociales.

Nass lors de son reportage sur cette soirée, par ces questions, le dialogue avec des membres du collectif, montra sa profonde compréhension du le mouvement ouvrier et particulièrement la naissance des Bourses du Travail où c’était le lieu :

• De collecter les demandes d’emplois

• D’organiser des spectacles (Musique, théâtre…avec les syndiqués de ces professions) le dimanche, qui permettait une éducation populaire, lutter contre l’influence des curés et lutter contre l’alcoolisme...et remplir la caisse de solidarité.

• Cours du soir, par les ouvriers eu même pour d’autres ouvriers.

• Bibliothèque, livres, journaux…

• Médecine sociale (les dispensaires médicaux…luttes lors d’accidents du travail) avec des médecins sympathisants de ces Bourses du Travail.

Le fonctionnement des Bourses du Travail étaient des formes de Solidarité et d’Emancipation ouvrière, dont Nass connaissait l’essentiel de cette histoire, que beaucoup de personnes ignorent.


Pour finir un regret.

Avec Nass, nous avions élaboré un travail de Mémoire sur 3 ans sur la Résistance / la Déportation avec de nombreuses « rentrées » :

Jean Moulin et la culture (expos, montage informatique de l’AFMD et de MémoireS, l’interview de Daniel Cordier réalisée par l’AFMD, l’ANACR de Villeurbanne, l’association Le Monde REEL, et les éclaireuses et éclaireurs de Villeurbanne).

La création du CNR.

Le programme du CNR, si cruellement démoli. Soutien à Paroles de Résistants du plateau des Glières.

La libération de Vaulx-en-Velin.

Le 8 mai 1945 en France et en Algérie
.
Les Marches de la mort et la libération des camps (les serments).


Ceci n’a pas pu se réaliser :

Par « incompréhension ? Inertie des services ? Mais surtout par la maladie qui pointait son nez et de ma part de ne pas prendre le temps de se parler.

QU’IL EST UN, DEUX, TROIS,…DES MILLIERS DE NASS ICI ET DANS LE MONDE.

AU REVOIR NASS

Jean Sintes

JPEG - 4.5 ko * Charlotte Delbo.

Extrait du livre de Charlotte Delbo, Auschwitz et après
« Une connaissance inutile »
http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article3838



Commentaires

Logo de Zoheir Slami
lundi 26 septembre 2016 à 16h13 - par  Zoheir Slami

Je n’ai appris son décès que la semaine dernière sans être sûr que c’était bien lui.

Aujourd’hui j’ai eu la confirmation qu’il s’agit bien de Nassreddine.

J’ai effectué une recherche sur internet et je suis tombé sur cet article.

Je suis très triste.

Nassreddine et moi avons étudié dans la même classe pendant 4 ans au collège Pasteur à Oujda, il y avait aussi avec nous son frère Rachid.

Je n’ai plus revu Nassreddine depuis 1984...

Paix à Son Âme.

Logo de mostapha Bougssissa
mardi 22 juillet 2014 à 02h38 - par  mostapha Bougssissa

Je viens d’apprendre la nouvelle qui m ’a complètement abattue , je suis un de ces anciens amis , en est arrive en même temps a Lyon pour continuer les études ,je remémore encore les souvenir extraordinaires et affectueux que nous avons vécus ensemble avec son frère Rachid .
A dieu nous appartenons et A dieu nous retournons ; اللهم ارحمه mes condoléances vont a sa famille a son frère Rachid et a tout ses amis
et je dédie en ce temps ci les paroles de la chanson de marcel khalifa que le défunt chérissait tant

أُنَادِيكُمْ

أَشدُّ عَلَى أَيَادِيكُم ..

أَبُوسُ الأَرْضَ تَحْتَ نِعَالِكُم

وَأَقُولُ : أَفْدِيكُم

وَأُهْدِيكُم ضِيَا عَيْنِي

وَدِفْءَ القَلْبِ أُعْطِيكُم

فَمَأْسَاتِي التي أَحْيَا

نَصِيبِي مِنْ مَآسِيكُم.

أُنَادِيكُمْ

أَشدُّ عَلَى أَيَادِيكُم ..

أَنَا مَا هُنْتُ في وَطَنِي وَلا صَغَّرْتُ أَكْتَافِي

وَقَفْتُ بِوَجْهِ ظُلاَّمِي

يَتِيمَاً ، عَارِيَاً ، حَافِي

حَمَلْتُ دَمِي عَلَى كَفِّي

وَمَا نَكَّسْتُ أَعْلامِي

وَصُنْتُ العُشْبَ فَوْقَ قُبُورِ أَسْلاَفِي

أُنَادِيكُمْ ... أَشدُّ عَلَى أَيَادِيكُم !!

Logo de Mostafa B.
dimanche 18 mai 2014 à 11h50 - par  Mostafa B.

je l’ai connu personnellement quand nous étions étudiants a la cité universitaire André Alix, on jouait de la musique ensemble, il a également enseigné l’Anglais avec moi a la MJC de bron .je suis oujdi comme lui, et il fut étudiant a l’université Mohamed 1er à oujda dans les cours dispensés par mon grand frère. Nass :une vrai humanité, un sourire qui ne l’a jamais quitté.il est parti chez un créateur misericordieux, Allah yarahmou..........................Mostafa

Logo de fouad
vendredi 9 mai 2014 à 06h23 - par  fouad

avec tous mes tristesses et avec tous respect je ss un voisin de de lui a ville oujda je sais pa pour quoi je ss choqué comme ça ver sa mort malgré en croie bien a la mort mais se que je conné sur lui qu’il quelqun tres respectueux tres poli et me touche aussi sa famille a oujda et sa petite famille en france que dieu le benisse et dieu le donnra une place au paradis

Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois