Mouvements sociaux à travers l’Iran

lundi 2 juin 2014
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 43%

Source : Iran Manif

Mouvements sociaux à travers l’Iran

Iran Manif - Les grèves et les protestations salariales, ainsi que les manifestations des autres couches défavorisées de la société se poursuivent à travers l’Iran pour obtenir leurs droits usurpés par le régime des mollahs. Parmi les manifestations du 29 mai, on peut citer :
A Téhéran, près de 3000 ferrailleurs ont mené une quatrième journée de grève pour protester contre les extorsions dont ils sont victimes en raison des taxes. Les salariés de la compagnie de pneus « Iran Tire » ont également protesté dans la cour de l’usine contre le limogeage de plusieurs ouvriers, la réduction des salaires et l’augmentation des heures de travail de 8 à 12 heures.

Dans la ville de Najafabad, depuis le 24 mai, les bouchers sont en grève pour protester contre les extorsions dont ils sont victimes en raison des taxes et refusent d’ouvrir boutique.

A Ispahan, la grève des concasseurs de pierres en était à son 6e jour.

A Bafq, 5000 mineurs sont en grève contre la privatisation de leur mine de fer depuis 12 jours. Les salariés des usines et centres de production du pays qui sous prétexte de privatisation sont pillées par les autorités gouvernementales et les pasdaran, n’ont pas reçu depuis longtemps de salaires ou de dividendes et les licenciements se multiplient.

A Chahrekord, les propriétaires d’un millier d’ateliers de pains sont en grève contre l’augmentation du prix de la farine. Les sandwicheries sont fermées. Le mois dernier, le prix d’une tonne de farine a grimpé de 38.000 à 54.000 tomans.

A Behbahan, les autorités ont dû payer les longs retards de salaires du personnel municipal après une grève de plusieurs jours de ces derniers.

Le 28 mai à Ahwaz, des travailleurs contractuels se sont rassemblés devant le gouvernorat pour protester. Craignant que le mouvement ne prenne de l’ampleur, les agents de sécurité et du renseignement ont encerclé les manifestants.

Le même jour à Hamedan, des salariés des télécommunications se sont rassemblés devant le siège de leur direction provinciale pour réclamer deux mois de salaires.

Les 27 et 28 mai, à Sanandaj, 450 employés du barrage de terre Azad se sont mis en grève pour réclamer 4 mois de salaires impayés.


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois