Manifestation interdite : UN RAZ DE MARÉE S’IMPOSE !

mercredi 22 juin 2016
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 1%

Manifestation interdite : Valls à tout faux et comme un gamin gâté il veut jouer seul dans son bac à sable.
Valls et son gouvernement sont IRRESPONSABLES, et mettent en DANGER LA RÉPUBLIQUE tout en préparant une alliance avec la droite, voir au-delà sous la présidence du MEDEF.
HONTE A EUX.

On vaulx mieux que ça


« Dans un communiqué publié mercredi 22 juin vers 9 heures, la Préfecture de police de Paris a annoncé l’interdiction de la manifestation prévue jeudi 23 juin à l’appel des syndicats CGT, FO, Solidaires, FSU, UNEF, UNL et FIDL contre le projet de loi travail. L’interdiction d’une manifestation appelée par les syndicats : une première sous la Ve République depuis la guerre d’Algérie. Jamais, depuis, une manifestation syndicale de protestation contre une loi sociale n’avait fait l’objet d’un décret d’interdiction. » Le monde


Selon Libération
« Selon nos informations, mardi soir, au diner de la majorité organisé chaque semaine à l’Elysée, François Hollande, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve s’étaient entendus pour laisser à la préfecture de police de Paris deux options : soit les syndicats acceptent une manifestation statique, soit c’est une interdiction pure et simple. Pas question donc d’accepter un itinéraire alternatif comme le proposaient les organisateurs. Avant ce choix, le Premier ministre avait, lui, avancé sa position : une interdiction pure et simple. »


Pour la première fois depuis un demi-siècle, une manifestation syndicale est frappée d’interdiction à Paris.

L’attitude du gouvernement vis-à-vis des opposants à la loi Travail et, surtout, le contenu de cette loi, montrent un durcissement en cours :
pas celui de la CGT ou de « l’extrême gauche »

mais « de l’offensive oligarchique dirigée contre les droits sociaux et économiques des citoyens ». Car derrière la loi de Myriam El Khomri, c’est un nouvel ordre social qui pointe. Un ordre où les plus fragiles devront être les plus flexibles, pour le seul bénéfice du taux de marge des entreprises et de leurs actionnaires. Basta


Source : Info’Com-CGT

JPEG - 22.5 ko

UN RAZ DE MARÉE S’IMPOSE !

Quelle légitimité possède ce gouvernement qui ne représente qu’une très faible minorité de la population ? Aucune et pourtant cet exécutif fantoche utilise un ensemble de mesures autoritaires inédites sous la Ve République, digne d’un régime dictatorial.

Depuis le début de ce mouvement social, ce gouvernement à l’agonie, blotti contre la droite et l’extrême droite, use de tous les artifices anti-démocratiques pour tenter de canaliser l’esprit de révolte qui gronde dans le pays.

Après l’état d’urgence que l’exécutif tente de constitutionnaliser, le passage en force de la loi travail par l’utilisation du 49-3 pourtant rejetée par les deux-tiers de la population, des campagnes médiatiques odieuses contre la CGT, la criminalisation des manifestants et des élus dans les entreprises, les violences policières orchestrées par l’exécutif…

Hollande et Valls remettent en cause le droit fondamental de manifester. Les millions de citoyens et de syndicalistes devraient taire leur refus de cette loi inique.

Soyons des centaines de milliers présents lors des mobilisations partout en France afin d’affirmer notre liberté de manifester contre cette volonté permanente de l’exécutif de faire taire celles et ceux qui n’ont pas choisi d’être résignés.

Refusons le diktat de Valls de nous parquer dans un carré de chou Bastille-Arsenal-Bastille. On ne lâche rien !


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123