Jean-Marie Le Pen condamné pour des propos sur les Roms

lundi 24 novembre 2014
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 1%

Source : Le devoir

Jean-Marie Le Pen condamné pour des propos sur les Roms

21 novembre 2014 |Agence France-Presse | Europe
Paris — La cour d’appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation à 5000 euros d’amende du président d’honneur du Front national (extrême droite) Jean-Marie Le Pen, pour avoir dit que les Roms, « comme les oiseaux, [volent] naturellement ». Le fondateur du parti d’extrême droite va « évidemment former un pourvoi en cassation », a indiqué son défenseur, Me Wallerand de Saint-Just. M. Le Pen avait été condamné en première instance, le 19 décembre 2013, pour injure publique envers un groupe de personnes en raison de son appartenance à une ethnie. Il avait fait appel et l’avocate générale avait demandé lors de l’audience, le 9 octobre, la confirmation de sa condamnation. Le 22 septembre 2012, devant un public de militants ravis, M. Le Pen avait attribué aux Roms la phrase : « Nous, nous sommes comme les oiseaux, nous volons naturellement. »


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123