Frédéric Chatillon, proche de Marine Le Pen mis en examen pour « faux et usage de faux », « escroquerie », « abus de bien social » et « blanchiment d’abus de bien social »

samedi 31 janvier 2015
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 7%

Frédéric Chatillon, proche de Marine Le Pen et prestataire principal du FN avec sa société Riwal, a été mis en examen le 23 janvier pour « faux et usage de faux », « escroquerie », « abus de bien social » et « blanchiment d’abus de bien social », après une garde à vue de 48 heures


Commentaires