Iran : exécution de huit prisonniers pour intensifier le climat de terreur après les grandes manifestations

lundi 15 janvier 2018
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 13%

Source : Conseil national de la Résistance iranienne

Iran : exécution de huit prisonniers pour intensifier le climat de terreur après les grandes manifestations

14 janvier 2018
Suite au soulèvement national des Iraniens contre la dictature et afin d’intimider la population, les sbires du régime des mollahs ont exécuté huit jeunes prisonniers entre le 1er et le 11 janvier. Jeudi 11 janvier, deux prisonniers ont été pendus en public à Salmas et à Qazvin. Le prisonnier exécuté à Salmas souffrait de troubles mentaux, le jeune homme exécuté dans la prison de Qazvin attendait dans le couloir de la mort depuis huit ans.

Le 8 janvier, deux prisonniers ont été exécutés à Sari et le 4 janvier, deux autres prisonniers ont été exécutés à Gohardasht. Amir Hossein Pourjafar avait 16 ans lorsqu’il a commis son crime. Le 2 janvier, un prisonnier a été exécuté dans la prison de Dizelabad à Kermanshah et la veille, un jeune de 22 ans a été exécuté dans la prison centrale de Machhad.

Ces exécutions interviennent alors que 8000 personnes ont été arrêtées pendant les deux premières semaines du soulèvement populaire en Iran et vivent des conditions très difficiles dans les geôles iraniennes.

La réponse des Iraniens, notamment des jeunes courageux, à cette brutalité, est la poursuite du soulèvement jusqu’à l’éradication du régime corrompu et répressif des mollahs. La Résistance iranienne appelle toutes les organisations de défense des droits humains à adopter des mesures immédiates et efficaces pour contrer les violations systématiques et brutales des droits humains en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 13 janvier 2018


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois