Grèce : 250 personnes soutiennent les travailleurs de VIOME… la vente aux enchères reportée

lundi 30 novembre 2015
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 1%

Source : Pressenza International Press Agency

Grèce : 250 personnes soutiennent les travailleurs de VIOME… la vente aux enchères reportée

27.11.2015 - Gabrielle Negrel

Hier, jeudi 26 novembre était prévu au palais de justice de Thessalonique la vente aux enchères de la parcelle de terrain de FILKERAM, société mère de VIOME.
JPEG - 41.8 ko
Dés 10H40, devant le tribunal une cinquantaine de personnes solidaires des travailleurs de l’usine VIOME sont déjà là ainsi que les forces de l’ordre.

Jusqu’à 12H00, heure du lancement de la vente aux enchères, le nombre de personnes présentes venues soutenir ne va cesser d’augmenter notamment avec la présence des ex-salarié-es de coca-cola et des employé-es de la radio télévision ERT3.

JPEG - 37 ko

L’accès à salle du tribunal sera rapidement bloqué pour empêcher l’entrée d’un éventuel acheteur. La situation est calme mais tendue.

La police équipée de la panoplie anti-émeute avec gaz lacrymogènes demande l’évacuation. La détermination des travailleurs de VIOME et de toutes les personnes solidaires est sans appel : ils ne partiront pas.

Le syndic nommé par l’État grec refuse d’annuler la vente.

A 13H00 circule la rumeur que seuls les biens mobiliers de la maison mère FILKERAM sont concernés par la vente. Chacun reste sur ses gardes.

Treize ventes aux enchères seraient prévues ce jour-là.

A 13H20 c’est le tour de VIOME. Tous se serrent les coudes et dans une salle exiguë leur solidarité indéfectible fait face à l’injustice d’état.

A 14H10 le greffier du tribunal annonce le report de la vente invoquant des irrégularités dans les documents juridiques.

Les 250 personnes présentes dans cette petite salle ont été un élément déterminant dans cette décision.

Les travailleurs de VIOME ont remercié toutes les personnes présentes pour leur courage et leur solidarité avant que tous ne quittent les lieux.

Alors que l’État grec continue de refuser aux travailleurs de l’usine VIOME le droit de maintenir leur emploi, l’autogestion de VIOME est une réussite.

Une bataille a été gagnée mais rien n’est résolu. Jeudi prochain il y aura une deuxième tentative de vente aux enchères.


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123