Les lycéens refusent cette loi « made in MEDEF pour nous faire travailler made in China ». Les jeunes veulent construire une société plus juste et égalitaire et non pas précaire.

vendredi 11 mars 2016
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 11%

Source : FIDL

Les lycéens de la FIDL reçus à Matignon : le gouvernement reste sourd aux revendications des jeunes

La FIDL, le syndicat lycéen était reçue ce midi à l’hôtel de Matignon par le premier ministre Manuel Valls, la ministre du travail Myriam El Khomri et le ministre de l’économie Emmanuel Macron.

L’organisation a fait part de sa non satisfaction à la suite de son échange avec les représentants du gouvernement lors de cet entretien.

En effet, le syndicat lycéen dénonce un dialogue de sourds face à un premier ministre peu optimiste et obliger de le recevoir. Les représentants de la FIDL estiment ne pas avoir été ni entendus ni écoutés par le premier ministre Manuel Valls.

La FIDL, le syndicat lycéen appelle à amplifier la mobilisation mardi 15 et jeudi 17 mars face à un gouvernement qui reste sourd aux revendications des jeunes.
Le syndicat lycéen refuse négocier des mesurettes et réaffirme sa volonté de faire abandonner le projet de loi par le gouvernement.

Les lycéens refusent cette loi « made in MEDEF pour nous faire travailler made in China ». Les jeunes veulent construire une société plus juste et égalitaire et non pas précaire.


Lycéens d’aujourd’hui, refusons d’être les travailleurs précaires de demain. UNL


UNEF Ce que nous explique le Premier ministre, c’est qu’on peut discuter de tout, mais pas de la loi Travail"


Commentaires

Agenda

 

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois