13 avril 2016 : Valls a Vaulx-en-Velin, de plus en plus ce gouvernement représente le NON FUTUR pour la majorité de la population…

dimanche 17 avril 2016
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 1%

Vaulx-en-Velin 13 avril : si le ridicule tuait, nous aurions plus de gouvernement, c’est un peu le résumer de la venue des ministres à Vaulx-en-Velin, trois petits tours et puis s’en vont...

S’il y a de grandes similitudes entre la venue à Vaulx-en-Velin des représentants du gouvernement de Sarkozy et de celui du gouvernement Valls, c’est trois petits tours devant les caméras et puis s’en vont sans que cela change vraiment pour les habitants des banlieues. Par contre les grandes différences c’est que :

1. Hélène Geoffroy s’opposait à l’époque avec les manifestantEs à Vaulx-en-Velin à cette comédie du gouvernement de Sarkozy.
2. La présence musclée voire violente et provocatrice de la police à Vaulx-en-Velin lors de la présence de soi-disant ministres « « socialistes » » dans notre ville…
3. Un communiqué du ministre de l’intérieur écrit visiblement avant le rassemblement…communiqué très vite repris par la plus part des médias, mais très peu rectifié après, quand les dires de ce ministre « socialiste » ne correspondait pas à la réalité.

Propagande du gouvernement Valls, écrite par son ministre de l’intérieur, contre le mouvement social.

Comme l’atteste ces vidéos et les écris des journalistes sur place, ceux-ci contredit fortement la déclaration de Monsieur Bernard Cazeneuve…

Extrait d’un article de Rue89 Lyon.

« « Un blocage pacifique »

Dès le soir de cette manif sauvage, des participants au blocage du périph’ ont réagi et témoigné.
Tous insistent sur l’aspect « pacifique » de cette action. L’un des coordinateurs de « Nuit Debout », Cyril, a pris la plume sur la page Facebook du mouvement :

« Après envoi de grenades lacrymogènes par les CRS, les mobilisés ont quitté l’autoroute et sont partis pacifiquement sans aucune violence envers les forces de l’ordre. Comme ils étaient sur le trottoir en train de reculer doucement, les policiers ont attaqué tout d’un coup et ils ont frappé fort. J’ai été particulièrement choqué d’être le témoin de cette violence des forces de l’ordre alors que le blocage était pacifique et de voir que les gens ont été attaqués alors qu’ils partaient tranquillement. »

Tout comme notre journaliste présent sur place, aucune des personnes qui nous ont contactés n’a vu de manifestants « armés de manches de pioche », pour reprendre les termes du ministre de l’Intérieur.

La déclaration mensongère du ministre de l’intérieur.

« Des extrémistes armés de manches de pioches »

Ce mercredi à 19h30, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, s’est fendu d’un communiqué de presse pour « condamner très fermement les violences qui se sont produites » lors de la manifestation de cet après-midi.

Dans le communiqué du ministre de l’Intérieur, le bref blocage de l’autoroute puis la charge de la police font l’objet d’un autre récit :

« Des extrémistes armés de manches de pioche ont agressé des représentants des forces de l’ordre en service ».

Et de préciser que « quatre policiers ont été blessés, dont deux ont dû être hospitalisés ».

Leurs blessures sont sans gravité, selon la préfecture du Rhône citée par le Progrès.
Le ministre ajoute que « trois individus ont été interpellés. Ils devront répondre de leurs actes devant la Justice. »

Il conclut par un chiffre : « depuis un mois, 131 policiers et gendarmes blessés au cours d’opérations de maintien de l’ordre à l’occasion de différentes manifestations ».


A lire également
Vaulx-en-Velin le 13 avril la visite des ministres : le journal de la ville nous écrit un roman à eau de rose, avec des griffes contre les opposants à la loi Travail.
http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article4821


Commentaires

Agenda

 

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois