Hongrie / Enseignants : la lutte difficile continue.

lundi 2 mai 2016
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 48%

Notre Correspondant à Budapest.

Hongrie / Enseignants : la lutte difficile continue.

Les enseignantEs luttent encore et poussent leurs revendications soutenues par les étudiantEs, mais d’autres secteurs ne les joignent guère, la peur règne (de perdre de travail), les syndicats sont trop prudents, le gouvernement joue les cartes des promesses et des menaces.

Il est vrai que la grève du 20 avril était un succès avec 25 000 grévistes, mais les négociations n’avancent pas, le gouvernement fait semblant de négocier, selon ses plans avec les organisations qu’il a construites lui-même.

Les syndicats et les autres organisations authentiques des enseignantEs n’acceptent pas s’assoir à la table avec ces organisations manipulées.

Les deux cotés chacun essayent fatigué l’autre - mais ici le gouvernement a un grand avantage.

En plus, le temps des bacs arrivent et tout de suite l’été qui peut tuer le mouvement sans grand effort de la part du gouvernement.

Ma prévision : on peut encore avoir des petits changements à double interprétation. Au cas où les enseignantEs sortent forts du conflit, ces changement auront de la valeur dans la pratique. Sinon, ils ne serviront que de poudre aux yeux.

Actuellement je participe aux réunions des enseignantEs et des étudiantEs ici et là ; les grévistes d’un lycée m’ont invité et je leur ai parlé de la grève de solidarité (avec les enseignants) et qu’il ne faut pas avoir peur d’une grève de nature politique.

Je suis toujours les développements du Parlement Indépendant des ÉtudiantEs.
Notre Correspondant à Budapest.

La vidéo est parfaite : il est produit par le plus actif "média-man" du Parlement Indépendant des ÉtudiantEs, Kristóf Tarnay, un étudiant qui vit a Szeged.
Les images montrent l’activité du 15 avril et elles appellent à continuer le 20 avril – ce qui a été fait.

Le petit texte au coin haut à gauche dit : "Nous sommes ton future" et le dernier mot du vidéo est CONTINUONS.

Notre Correspondant à Budapest.

Une autre vidéo de Kristóf Tarnay appelle les étudiantEs à participer au Forum National Extraordinaire des ÉtudiantEs. (14 mai). Il explique l’importance de prendre la parole et de transmettre les messages à ceux qui ne peuvent pas y aller.
https://www.facebook.com/nospicker/videos/806602242803114/


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois