Les gaulois est une invention de Jules César quant-il colonisât ce qui allait devenir la France.

lundi 3 septembre 2018
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 8%

Les gaulois est une invention de Jules César quant-il colonisât ce qui allait devenir la France.

L’expression "Les gaulois nos ancêtres", est fausse historiquement, mais encore plus fausse pour les peuples colonisés par la France.

Dans le livre de Gérard Noiriel qui vient de paraitre, (éditions Agone Mémoires sociales) « Une histoire populaire de la France. De la guerre de cent à nos à nos jours. », l’auteur dans son « introduction », écrit entre autre ceci :
« Les adeptes du roman national ont cultivé la légende que « nos ancêtres » étaient des Gaulois.
Il évidemment pas interdit de s’interroger sur la généalogie d’un peuple .D ‘ailleurs, nous disposons aujourd’hui d’un instrument scientifique qui peut être utile à cette fin, à condition qu’il soit manié avec précaution.
Il s’agit de la génétique des populations. Elle permet de reconstituer les grandes étapes des échanges migratoires multiples qui, au cours des siècles, ont enrichis et diversifiés les groupes humains.

Ces études confirment ce que les historiens sérieux avaient établi depuis longtemps. Les « Gaulois » ne furent pas les premiers à s’installer sur ce territoire qu’on appelle aujourd’hui la France.

Ils furent précédés par des hommes sans nom, qui ne laissèrent pratiquement pas de traces, dont on découvre parfois l’existence au hasard des fouilles archéologiques. Sans entrer dans les débats qui opposent les spécialistes, il est vraisemblable que les premiers être humain apparurent sur la terre il y a deux ou trois millions d’années, d’abord en Afrique.
Autrement dit, nos ancêtres furent tous des migrants.
Nous ne connaissons pratiquement rien des différentes étapes qui les conduisirent à peupler les différents continents de notre planète. Les plus anciennes traces du genre Homo qu’on a retrouvées sur le territoire correspondant à la France actuelle datent de 1,6 million d’années pour l’Homo erectus et de 40 000ans pour l’Homo sapiens (l’homme moderne parfois dit de Cro-Magnon) et eux aussi étaient des migrants ! » …

… « En raison de sa position géographique, située au carrefour de l’Europe, entre l’aire atlantique et l’aire méditerranéenne, le futur Hexagone fut parmi les premières régions d’Occident à entrer en contact direct avec les grandes civilisations du bassin oriental de la Méditerranée.

Des migrants parlant des langues celtiques s’y fixèrent au milieu du premier millénaire avant notre ère.
Parmi eux se trouvaient « ceux qui, dans leur propre langue, se nomment Celtes, et, dans la nôtre Gaulois » pour reprendre une formule de Jules César dans La guerre des Gaules, le récit où il raconte les exploits de sa conquête. Cette phrase illustre bien l’un des grands pièges que tend constamment à l’historien la longue histoire des migrations humaines : le piège de la domination coloniale fixée dans le langage. Les Celte ne connaissaient pas l’écriture » …
… « Non seulement les « Gaulois » n’employaient pas eux-mêmes ce mot pour se nommer, mais les termes que César utilise pour décrire les différentes parties de la Gaule : « Aquitaine », « Belgique », « Celtique » étaient ignorés eux aussi par les tribus conquises. »

Les déclarations d’Emmanuel Macron : « Gaulois réfractaires au changement » montre que celui-ci à une grande « ignorance » de l’histoire de France et a une vision réactionnaire et conservatrice de celle-ci. La France est essentiellement connue et appréciée dans le monde entier pour ces révolutions


Commentaires

Agenda

 

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois