Hongrie, le mouvement social inédit se renforce : Grève complète d’une semaine à l’usine d’Audi Hongrie.

vendredi 25 janvier 2019
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 34%

Hongrie, le mouvement social inédit se renforce : Grève complète d’une semaine à l’usine d’Audi Hongrie.

Pour comprendre l’importance de cette grève il faut le replacer dans son contexte général et particulièrement avec le mouvement social actuel en Hongrie :

• Depuis la casse du code du travail voici plusieurs années, il est extrême difficile d’organiser une grève. Cette remise en cause des acquis du code du travail en Hongrie était la première offensive pour l’imposer dans d’autres pays (la Hongrie était un laboratoire à grande échelle pour imposer cette logique aux autres pays Européen et bien au-delà). La plupart des syndicats ont signé un tel retour en arrière. Sauf 100 syndicats qui se sont opposés, regroupés et organiser dans un vaste mouvement sur plusieurs années, dans une structure appelée Szolidaritas. Ce combat, ils l’ont mené avec courage et détermination sans réelle solidarité de notre part (sauf sur le plateau des Glières…).

• Depuis le mois de décembre des manifestations sont organisées par les syndicats*, contre la loi sur les heures supplémentaires payées 3 ans plus tard, dans le cadre d’une sorte de flexibilité sur 3 ans. Le mouvement a commencé à Budapest, beaucoup de femmes sont à la tête de ce mouvement. La dernière mobilisation à montrer la montée de la mobilisation, 60 manifestations dans tout le pays, c’est une grande nouveauté, changeant les rapports de forces (Budapest seul contre l’ensemble du pays), mais une nette baisse des manifestatantEs sur Budapest, plus de 2000 autour de Blanka Nagy, (une jeune lycéenne leader et symbole de ce mouvement) .

*avec l’ensemble des gauches, d’associations comme ATTAC …et de l’extrême droite. A noté que même les syndicats ayant signés la destruction du code du travail voici plusieurs années , sont cette fois dans la lutte et semble être déterminés.


Hongrie, le mouvement social inédit se renforce : Grève complète d’une semaine à l’usine d’Audi Hongrie.

Source : Le Courrier d’Europe centrale
24 janvier 2019 par Corentin Léotard |
Les employés de l’usine d’Audi en Hongrie ont cessé le travail ce jeudi et comptent rester en grève pendant toute une semaine si la direction ne cède pas à leurs demandes salariales.
Depuis ce matin 6 heures, l’usine Audi Hungaria Zrt., à Győr, dans l’ouest de la Hongrie, est à l’arrêt complet. Sándor Németh, du Syndicat indépendant des syndicats AHFSZ, a annoncé mercredi soir une grève . . .

Vendredi 18 janvier 2019, une « grève d’avertissement » avait paralysé l’usine durant deux heures. Le syndicat indépendant AHFSZ, qui représente 67% des 13 000 employés du site industriel organise la grève.
. Les grévistes demandent une augmentation des salaires de 18 % dès cette année. Les salariés veulent avoir un week-end de libre par mois garanti et pouvoir décider des périodes de congés de façon plus autonome.


Le comité de grève a été créé par le syndicat le 14 Janvier


25 janvier
Depuis le 24 janvier
Quelques messages du syndicat indépendant AHFSZ, pour informer le public et ses membres. 25 janvier

La nuit dernière, nous avons organisé des réunions d’information régulièrement et nous sommes fiers de dire que notre détermination ne tombera pas ! MERCI !

Chers membres ! Les 24 premières heures d’une grève d’une semaine, disciplinée et en douceur continue ! !!! MERCI !!! Hajra AHFSZ

27 janvier 2019

DÉJÀ 72 heures de grève ! Nous rendons hommage au dur travail que nos employés ! ENSEMBLE jusqu’à la fin !!!

28 janvier

Nous sommes déjà à plus de 96 heures, depuis le début de notre grève d’une semaine ! Nous sommes ! Nous sommes fiers de nos collègues ! Personne et rien ne peut nous briser !

Mardi 29 janvier

Après les négociations sans résultat réel
Réaction du syndicat et du comité de grève.

Ensemble, se soutenir mutuellement pour atteindre nos objectifs … ensemble rien est impossible

.-----------------------------

Des mouvements sociaux en Europe s’organisent, ayant tous comme toile de fond les plans d’austérités des attaques du code du travail, doublé d’une propagande insupportable.

Notre solidarité doit très vite s’exprimer, la grève d’Audi Hongrie est une bonne occasion de commencer celle-ci.

VIVE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

Le site "On vaulx mieux que ça"


Le patronat s’inquiet de la grève des Audi de Hongrie

300 travailleurs supplémentaires ont rejoint le mouvement durant le week-end dans un pays où les grandes grèves sont rares.

Une grève en Hongrie menace l’approvisionnement d’Audi Brussels

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article1032


Commentaires

Agenda

 

2019

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois