Pologne : Hutchison Ports doit réintégrer le militant syndicaliste Marek Szymczak

mercredi 12 juin 2019
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 6%

Pologne : Hutchison Ports doit réintégrer le militant syndicaliste Marek Szymczak

Source : LabourStart Francophone

l y a quinze jours, je vous écrivais au sujet de huit dockers Pakistanais, licenciés par le géant mondial Hutchison Ports pour les punir de leurs activités syndicales.

Hier, nous avons appris que la même entreprise s’appliquait à la même chose en Pologne. La Section Nationale des travailleurs portuaires NSZZ Solidarnösc nous a demandé une action de solidarité internationale afin d’obtenir justice pour l’un de ses activistes, Marek Szymczak, licencié pour son militantisme syndical.

Cliquez ici pour en savoir plus et témoigner de votre solidarité à Marek.

Soyons clairs à ce sujet. Le droit de s’affilier à des syndicats et de constituer des syndicats est un droit humain fondamental. Des entreprises comme Hutchison Ports doivent recevoir un message fort de la part des syndicalistes du monde entier, leur affirmant que cela suffit… les licenciements de militants en raison de leurs activités syndicales ne peuvent plus être tolérés !

S’il vous plaît, soutenez Marek et si vous ne l’avez pas encore fait, rajoutez votre voix à celles des 6 290 syndicalistes ayant participé à ce jour, en envoyant un message à Hutchison réclamant la réintégration des 8 Karachites ; il suffit de cliquer ce lien.

Avec tous mes remerciements.

Eric Lee


Source : LabourStart

Pologne : Hutchison Ports doit réintégrer le militant syndicaliste Marek Szymczak

Marek Szymczak, militant de NSZZ Solidarność, a été licencié par Hutchison Ports Pologne en mai 2017. Marek se battait pour rendre les conditions de sécurité plus sûres pour les dockers du terminal portuaire de Gdynia.

Faisant campagne pour une externalisation réduite, des heures plus courtes et un changement de culture des heures supplémentaires, le syndicat visait une convention collective garantissant des salaires plus élevés et une protection sociale équitable.

À l’époque, les dockers du terminal travaillaient régulièrement plus de 16 heures par jour.

Alors que Hutchison rémunérait les premières 8 à 10 heures, les suivantes étaient facturées par une entreprise externe.

La détérioration des équipements de manutention et la diminution des investissements sont une autre source de préoccupation des ouvriers.

En mai 2017, Marek a été victime d’un accident de travail.

Avec l’approbation de son médecin, il a participé à la réunion internationale des jeunes dockers à Anvers en juin 2017.

Hutchison a engagé un enquêteur privé pour surveiller ses activités pendant son congé de maladie et l’a licencié au motif d’un abus de ses droits.

De l’avis des membres du syndicat, le licenciement de Marek visait à intimider les travailleurs et à intensifier le programme anti-syndicalisation de Hutchison contre NSZZ Solidarność, ses militants et ses membres. Depuis 2 ans, Marek se bat pour être réintégré.

Aujourd’hui, NSZZ Solidarność sollicitent votre soutien, ainsi que la solidarité internationale, pour envoyer un message fort et clair à Hutchison Ports pour réintégrer Marek Szymczak.

https://www.labourstartcampaigns.net/show_campaign.cgi?c=4142&src=mm


Commentaires

Agenda

 

2020

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois