Elections Hongrie et Pologne : L’opposition hongroise se donne de l’air en reprenant Budapest et des grandes villes. Pologne, Le PiS règnera sur la Pologne pour quatre ans de plus…Mais

lundi 14 octobre 2019
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 18%

Des extraits d’un article paru sur le site « Le Courrier d’Europe Central (site payant)

L’opposition hongroise se donne de l’air en reprenant Budapest et des grandes villes

14 octobre 2019 par La Rédaction | Pays : Hongrie | Source : valasztas.hu

Une grande coalition contre le parti Fidesz s’est imposée à Budapest et dans plusieurs grandes villes du pays. Un séisme politique en Hongrie, où le parti de Viktor Orbán n’avait plus subi de revers électoral depuis…2006. »

« En effet, la stratégie consistant à opposer un candidat unique face au Fidesz s’est révélée payante dans de nombreuses communes d’importance. Les coalitions anti-Fidesz ont ainsi remporté Miskolc, Pécs, Eger, Dunaújváros, Érd, Szombathely, Tatabanya… Sans surprise, Szeged, la grande ville du sud du pays, est restée dans les mains d’un socialiste, László Botka, tout comme Salgótarján, à l’extrémité nord du pays. »…

« Toutefois, le Fidesz a fait une belle moisson dans les petites communes rurales, ne laissant que des miettes à ses adversaires. Il « reste le premier parti du pays », comme ont réagi les cadres du Fidesz et Viktor Orbán, réunis dimanche soir dans une ambiance morose à la Bálna, au bord du Danube »

"Les mobilisations sociales contre la loi « esclavagiste » l’hiver dernier ont permis de souder des attelages rassemblant toute l’opposition et donnant la part belle à la société civile et au sein desquels les grands partis comme le MSZP et le Jobbik ont compris la nécessité de s’effacer. »…

… »Laszlo Kövér, le président du parlement (Fidesz), exprimait ainsi ses craintes quelques jours avant les élections, si les opposants devaient prendre des villes : « Ils créeront des petites bases de guérilla à partir desquelles, comme le Viet Cong, ils attaqueront le gouvernement en 2022 ». Outre la comparaison excessive, M. Kövér a bien saisi leurs intentions… »


Des extraits d’un article paru sur le site « Le Courrier d’Europe Central (site payant)

Le PiS règnera sur la Pologne pour quatre ans de plus


14 octobre 2019 par André Kapsas | Pays : Pologne

Si la victoire du parti national-cléricaliste ‘Droit et Justice’ (PiS) était attendue, le triomphe populaire qu’il a remporté hier aux élections législatives marque l’histoire contemporaine polonaise et devrait conforter le parti dans ses plans de transformation du pays. Le parti a toutefois perdu le contrôle du Sénat.

"La figure de proue de la coalition de centre-droit, Małgorzata Kidawa-Błońska, n’a pas perdu son optimisme à la publication des premiers résultats, soulignant que « les Polonais se sont mobilisés lors de ces élections et ont voté en grand nombre. Ils ont voté pour les partis d’opposition parce qu’ils veulent que les gens collaborent entre eux, qu’ils travaillent ensemble malgré les différents »….

« Mes chers amis, mes chères amies, nous revenons au parlement ! ». C’est avec ces mots que la tête de proue de Razem, Adrian Zandberg, a célébré le bon résultat de la coalition Lewica (La Gauche), rassemblant son parti ainsi que les anciens communistes du SLD et le jeune parti de centre-gauche Wiosna (Printemps). »

Le PiS perd le Sénat et le pouvoir absolu

S’il est vrai que le PiS aura quand même tout le loisir de faire passer ses projets de loi grâce à sa majorité dans le Sejm, la chambre basse du Parlement polonais, il devra néanmoins composer avec un Sénat acquis aux partis de l’opposition. En effet, les derniers résultats indiquent que le PiS n’a remporté que 48 des 100 sièges, en plus d’avoir une sénatrice indépendante acquise à la cause du parti, et fera face à 51 sénateurs de l’opposition : 43 pour KO, 3 pour le PSL, 2 pour La Gauche et 3 indépendants opposés au PiS.


*A lire également

Hongrie, le mouvement social inédit se renforce : Grève complète d’une semaine à l’usine d’Audi Hongrie.

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article4943

Après une semaine de grève, les salariés d’Audi Hongrie remportent la bataille salariale.

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article4245

Hongrie : pour la 1ère fois en Hongrie, des élèves, des parents d’élèves et des citoyens s’opposent à l’expulsion d’une famille Kurde du pays.

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article4321

Hongrie : des milliers de manifestants contre la réforme du temps de travail

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article4439

Une nouvelle grève historique en Hongrie : la VDSz chez Hankook se conclut avec des avancées majeures…dont 18,5 % d’augmentation de salaire

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article4980

http://cargonomia.hu/francais/

Pologne. Grève massive de profs : « on avait peur de la colère des parents, je suis positivement surprise »

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article5000


Commentaires

Agenda

 

2020

 

 

Janvier

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112