Philippines : NXP, fournisseur pour l’iPhone 6, intensifie ses intimidations antisyndicales.

mardi 22 juillet 2014
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 1%

Source : industri all

NXP, fournisseur pour l’iPhone 6, intensifie ses intimidations et tactiques dilatoires

Jul 16, 2014

NXP Semiconductors, qui produit pour des milliards de dollars de composants électroniques, va de l’avant avec ses intimidations et tactiques dilatoires dans l’intention de briser les revendications syndicales visant à faire réintégrer 24 travailleurs licenciés abusivement aux Philippines.

La multinationale néerlandaise, qui selon nos informations fournit de la technologie pour le nouvel Apple iPhone 6, a licencié 24 leaders syndicaux du syndicat de métallurgistes philippin MWAP le 5 mai dernier pour n’avoir pas presté une série de jours fériés.

L’entreprise aurait maintenant fait savoir par le biais du ministère du travail qu’elle souhaiterait verser des indemnités aux travailleurs licenciés abusivement, éliminant ainsi de fait la direction syndicale de l’usine. Le MWAP a rejeté cette offre.

En dépit d’en avoir donné l’assurance, NXP a négligé d’amener à la table une nouvelle équipe de négociateurs pour s’entretenir cette semaine avec l’affilié d’IndustriALL Global Union, le MWAP, ajournant ainsi une réunion de conciliation cruciale. Pendant ce temps, les 24 syndicalistes licenciés font face à une nouvelle semaine sans travail et sans revenu.

NXP a également accru le nombre d’agents de sécurité dans son usine de Cabuyao, dans la banlieue de la capitale philippine Manille, accentuant ainsi l’intimidation déjà ressentie sur place par les travailleurs.
Jyrki Raina, Secrétaire général d’IndustriALL déclare :

“NXP doit mettre un terme à ses tactiques dilatoires, stopper ses intimidations et reprendre les travailleurs maintenant.

La stratégie cynique de NXP consistant à traîner le processus en longueur pour briser la détermination de 24 salariés et syndicalistes loyaux, dont certains font partie de l’entreprise depuis 20 ans, est un exemple ouvertement agressif d’anti-syndicalisme qui se pose en contravention de toutes les normes internationales sur la législation du travail.”

Raina précise encore :

“La tentative déshonorante de NXP de verser des indemnités aux salariés licenciés abusivement poserait un dangereux précédent consistant à échanger l’argent d’une entreprise contre les droits des travailleurs. Les droits fondamentaux des travailleurs n’ont pas de prix.”

Le MWAP, contre toute attente, est parvenu a obtenir une représentation syndicale au sein de l’usine de NXP à Cabuyao, pourtant située dans une zone économique spéciale, tristement célèbre pour son hostilité à l’égard des syndicats.

Lorsque les membres du MWAP ont essayé de négocier une nouvelle convention collective avec NXP, l’entreprise a répliqué en licenciant l’ensemble des 24 membres de la direction du syndicat sous le prétexte qu’ils ne s’étaient pas présentés au travail lors d’une série de jours fériés légaux et en présentant la chose comme une grève illégale.

Une campagne de soutien croissante en faveur des travailleurs philippins est en place. En plus des protestations internationales, 15 affiliés d’IndustriALL aux Philippines ont signé une ferme déclaration de solidarité en faveur du MWAP.

http://www.labourstartcampaigns.net/show_campaign2014.cgi?c=2305

NXP déploie ses activités dans plus de 25 pays. Anciennement une division de Philips, NXP a déclaré des revenus de 4,82 milliards de dollars en 2013. En plus d’être un fournisseur essentiel d’Apple, l’entreprise compte parmi ses clients d’importants employeurs de membres d’IndustriALL dont Bosch, Continental et Samsung entre autres.

IndustriALL Global Union représente 50 millions de travailleurs et travailleuses dans 140 pays dans les secteurs des mines, de l’énergie et des produits manufacturés.


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456