Bruno DESEAUVE, un ami d’ "On Vaulx Mieux Que Ça "est mort

mercredi 29 juillet 2020
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 14%

• Bruno DESEAUVE, un ami d’ "On Vaulx Mieux Que Ça "est mort

ux Unions Locales
Aux Unions Syndicales
Aux Syndicats
Aux membres de la CE UD
Source : UD CGT 69

Cher camarade,
Nous apprenons le décès de notre camarade Bruno DESEAUVE.
Ancien salarié de « fil dynamo » et des territoriaux de Vaulx en Velin, il a été longtemps au service des travailleurs en tant que militant de la CGT et élu du personnel.
Secrétaire Général de l’Union Locale CGT de Vaulx en Velin pendant de longue année. Il a ensuite pris en main la section des retraités multi-pro à son départ en retraite.
Prêtre ouvrier, comme beaucoup de ses compagnons, il avait choisi le monde du travail, plus précisément la classe ouvrière et il s’y est immergé. Il a voulu être l’un de ces travailleurs, partager leur vie.
Nous vous tiendrons informer du jour et du déroulement de ses obsèques très prochainement.
Pour l’UD CGT 69
Jacques AUFFEVES


Bonjour à tous,

Ce message pour vous informer d’un triste nouvelle, le décès de notre camarade et ami Bruno DE SEAUVE, à Privas (Ardèche) où il résidait depuis le début du confinement dans sa famille. Hospitalisé ces derniers jours, il s’est éteint ce lundi soir. Il venait d’avoir 80 ans le 14 mai dernier.

Prêtre-ouvrier en Haute-Loire, Bruno avait décidé de consacrer sa vie à la classe ouvrière. Arrivé sur Lyon au début des années 70, il a travaillé au Fil Dynamo, à Villeurbanne puis à Meyzieu, où il habitait.

Syndiqué depuis le début à la CGT, il a contribué à la création du syndicat de la métallurgie et à participé à la direction de celui-ci dès 1975.

En 1977, il a contribué à la création de l’UL de Vaulx-Decines-Meyzieu, dont il a été le deuxième secrétaire général.

Après la fermeture en 1991 du Fil Dynamo, Bruno, a été embauché à la Ville de Vaulx-en-Velin où il a terminé sa carrière, consacrant aussi une partie essentielle de son activité militante à la défense des droits des salariés privés d’emploi et précaires. A la retraite, Bruno est resté ce militant infatigable qu’il a toujours été, En plus de son engagement auprès des privés d’emploi et précaires, il a contribué à dynamiser le collectif des retraités à l’UL. Un collectif qui lui tenait particulièrement à cœur, préparant et animant les réunions, donnant des nouvelles des absents, transmettant à tous les infos du syndicat.

Malgré sa fatigue, Bruno était encore présent avec nous à notre réunion du 13 février dernier, un mois avant le confinement, alors que se menait partout dans le pays la bagarre contre le projet de réforme des retraites du gouvernement Macron.

Bruno avait choisi de donner son corps à la science. Sa famille tient à organiser une cérémonie à Meyzieu, là où il avait sa vie. Celle-ci pourrait avoir lieu la deuxième quinzaine d’août ou en septembre.

Il est prévu aussi qu’un hommage lui soit rendu par l’UL, peut-être au théâtre de verdure aux Amphis. On vous tiendra informés le moment venu.

Ci-joint une photo prise lors d’une manif des retraités en 2017.

A bientôt,

Michel Nebout et Michel Leclercq


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123