Donald Trump et son épouse Melania sont atteints de la COVID-19

vendredi 2 octobre 2020
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 26%

Source : Le devoir

Donald Trump et son épouse Melania sont atteints de la COVID-19

Donald Trump et son épouse Melania ont tous les deux reçus des diagnostics positifs à la COVID-19, a confirmé le président américain sur son compte Twitter au début de nuit de jeudi à vendredi.

Dans son message, M. Trump indique que le couple entreprend dès maintenant sa période d’isolement et qu’ils vont « passer à travers, ensemble ».

En fin de soirée, Donald Trump avait d’abord fait savoir que le couple s’était placé en isolement préventif en attendant le résultat de leurs tests de dépistage. Les événements se sont rapidement enchaînés après l’annonce que l’une des plus proches collaboratrices du président était atteinte de la maladie.

Un peu plus tôt dans la soirée, il a indiqué en entrevue téléphonique avec l’animateur de Fox News, Sean Hannity, qu’il avait subi un test de dépistage et qu’il était en attente du résultat.

Quelques heures plus tôt, jeudi, il a été révélé que l’une des plus proches collaboratrices du président Trump, Hope Hicks, a reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Celle qui joue un rôle de conseillère du président a reçu le résultat de son test de dépistage jeudi. La veille, Mme Hicks avait voyagé avec le président pour l’accompagner à un rassemblement de campagne.

C’est un responsable de la Maison-Blanche qui a confirmé la nouvelle, sous couvert de l’anonymat, puisqu’il s’agit d’informations médicales personnelles.

Plus proche collaboratrice déclarée positive

Hope Hicks représente la plus proche collaboratrice du président Trump à être déclarée positive à la COVID-19.

La Maison-Blanche n’a pas immédiatement répondu aux nombreuses questions portant sur le dernier test de dépistage subi par le président, ni précisé si toutes les personnes ayant été en contact avec Mme Hicks allaient devoir s’isoler.

Dans un communiqué, le porte-parole de la Maison-Blanche, Judd Deere, assure que « le président prend très au sérieux sa santé et sa sécurité, ainsi que celles de [ceux] qui travaillent pour le soutenir et celles du peuple américain ».

Il a poursuivi en indiquant que la Maison-Blanche collabore avec le médecin du président et le Bureau militaire de la Maison-Blanche pour s’assurer que toutes les procédures en place respectent les recommandations du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies infectieuses (CDC) pour limiter au minimum l’exposition au coronavirus.

Hope Hicks a accompagné le président dans ses déplacements à plusieurs reprises cette semaine, dont à bord de l’hélicoptère Marine One pour se rendre à un événement partisan au Minnesota, mercredi, ainsi qu’à bord de l’avion présidentiel mardi soir, pour se rendre au premier débat de la campagne électorale.

Hope Hicks, l’une des personnes de confiance du président, a précédemment occupé la fonction de directrice des communications de la Maison-Blanche. Elle est revenue au sein du gouvernement Trump cette année en prévision de l’élection présidentielle.
Son diagnostic positif à la COVID-19 a été rapporté à l’origine par l’agence Bloomberg.

La nouvelle agit comme un rappel que la pandémie continue de se propager même si Donald Trump tente désespérément de prétendre qu’il n’y a plus de danger.

Depuis le début de la crise sanitaire mondiale, lui-même, la Maison-Blanche et son équipe de campagne ont minimisé la menace du coronavirus et ont systématiquement refusé de se soumettre aux consignes de santé publique les plus élémentaires, incluant celles formulées par sa propre administration, comme porter un masque et respecter la distanciation physique.

Au contraire, M. Trump a continué d’organiser de grands rassemblements partisans avec des milliers de personnes. Plus de 200 000 Américains ont perdu la vie jusqu’ici en raison de complications liées à la COVID-19. Plus de 7 millions de personnes ont été infectées par le SRAS-CoV-2 aux États-Unis.

Par ailleurs, plusieurs membres du personnel du gouvernement Trump ont déjà contracté la COVID-19, dont la relationniste du vice-président, Katie Miller, le conseiller en matière de sécurité nationale, Robert O’Brien, et l’un des domestiques personnels du président.


Commentaires

Agenda

 

2022

 

 

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345