Biélorussie : La puissance de la solidarité syndicale internationale, la libération de quatre syndicalistes

mercredi 11 novembre 2020
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 15%

La puissance de la solidarité syndicale internationale

Il y a dix jours, nous avons lancé une campagne demandant la libération des dirigeants syndicaux emprisonnés en Biélorussie.

Les emprisonnements faisaient suite à une grève à l’usine d’engrais potassique JSC Belaruskali, alors que les travailleurs réclamaient pacifiquement la liberté, la démocratie et le respect. La réponse des autorités a été d’arrêter Siarhei Charkasau, vice-président du Syndicat indépendant biélorusse (BITU), et trois autres personnes :
Pavel Puchenia, Yury Korzun et Anatol Bokun.
Notre campagne, lancée à la demande du BITU et de la Fédération Syndicale Internationale IndustriALL, a abouti à l’envoi de 6 291 messages exigeant la libération de nos quatre frères.
Nous savons que les cibles de nos messages n’étaient pas ravies de les recevoir, car elles ont tenté de bloquer la livraison. Mais nous avions d’autres options. Les syndicalistes Biélorusses ont imprimé les listes des partisans de la campagne (dans les 15 langues) sous forme de pétition.

Ils les ont remis en main propre au bureau du PDG de Belaruskali, Ivan Halavaty. En raison de la réglementation Covid-19, ils ont fourré les pétitions dans la boîte aux lettres.

Grâce à leurs efforts, les voix de tous les 6 291 participants ont été entendues.
Et les autorités ont été obligées d’écouter.
Samedi, Anatol Bokun, le coprésident du comité de grève de Belaruskali, a été libéré après 55 jours de garde à vue.

Et cet après-midi, les trois autres ont finalement été libérés.

Comme nous l’ont dit nos amis du BITU, la campagne a été un succès car elle a attiré une attention internationale et locale considérable sur les cas de nos frères emprisonnés. Leurs peines de prison n’ont pas été prolongées. Telle est la véritable réussite de la campagne.
Donc, si vous voulez savoir si ces campagnes fonctionnent et si votre soutien fait vraiment une différence, souvenez-vous de ces noms : Siarhei, Pavel, Yury et Anatol.
Ils sont libres aujourd’hui grâce au pouvoir de la solidarité syndicale internationale.
Merci beaucoup pour ce que vous avez fait.
Et n’hésitez pas à partager ce message avec vos amis, votre famille et vos camarades membres du syndicat. Merci !

Eric Lee


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois