Communiqué de presse – Collectif « Enfants en souffrance à Vaulx-en-Velin » 23 avril 2021

mercredi 28 avril 2021
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 39%

Communiqué de presse – Collectif « Enfants en souffrance à Vaulx-en-Velin » 23 avril 2021

Le collectif « Enfants en souffrance » regroupe des enseignants, des parents d’élèves, des professionnels du secteur médico-social du territoire de Vaulx-en-Velin.
Nous faisons le constat que la situation du secteur médico-social sur notre commune est dramatique, et avec la collaboration des écoles, nous avons pu recenser l’état des lieux suivant :
• Le CMP (Centre Médico-Psychologique) ne prend plus de nouveaux enfants depuis près de deux ans. Plus de 150 enfants recensés dans les écoles en aurait besoin.

• Au moins 65 enfants notifiés pour une prise en charge SESSAD (Service ’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile) font face à une liste d’attente de parfois deux ans.

• Les cabinets d’orthophonistes sont saturés, les listes d’attente peuvent être de deux ans, quand elles ne sont pas tout simplement fermées. Nous avons comptabilisé au moins 186 enfants en attente.

• Il n’y a pas sur notre commune de psychomotricien, d’ergothérapeute, qui ne sont de toutes façons pas remboursés. Pourtant de plus en plus d’enfants semblent avoir besoin de ce type de soins.

• Ce n’est pas propre à notre commune, mais pour la détection des troubles divers, les centres de références sont également saturés. Au moins 42 enfants sont en attente sur notre commune. Très récemment, les écoles ont été contactées par la nouvelle plateforme « POP » du Vinatier, afin de traiter les demandes faites au CMP en 2019. Il ne s’agit pas de prendre en charge les enfants mais de diriger les familles vers des structures locales. Or chacun sait qu’elles n’existent pas à Vaulx-en-Velin.
Nous nous inquiétons de ce transfert de responsabilités et nous réaffirmons le besoin d’une structure de santé mentale publique, locale et généraliste.
Derrière ces chiffres, des enfants sont réellement en souffrance, des parents en détresse sont endemande d’aide et rien ne peut leur être proposé. Des situations, qui pourraient se résorber avec une réponse adaptée, se cristallisent. Ces enfants sont les adultes de demain et le prix à payer pourrait s’avérer humainement dramatique.
Nous avons interpellé la mairie de Vaulx-en-Velin et l’éducation nationale, afin de nous mettre en relation avec l’ARS (Agence Régionale de Santé) pour échanger sur ces urgences.

Après une première audience avec la mairie le 16 mars 2021, nous venons d’avoir une réponse de Mme la maire de Vaulx-en-Velin qui nous propose une rencontre avec des responsables de l’ARS, M. Blanchard, viceprésident de la Métropole en charge de la santé, ainsi qu’un représentant de l’éducation nationale.

Nous nous réjouissons de cette rencontre. En attendant d’en connaître la date, et surtout les réponses qui nous seront apportées pour répondre à l’urgence,

nous maintenons notre journée d’action prévue le 18 mai, avec un dépôt de préavis de grève et un pique-nique rassemblement à 12h devant la mairie de Vaulx-en-Velin .

Nous revendiquons :

• un CMP local et généraliste, avec des moyens (pédopsychiatre en particulier)
• des solutions pour augmenter le nombre de professionnels sur la commune : orthophonistes, psychomotriciens, ergothérapeutes, avec des solutions de prise en charge.

• les moyens pour honorer les compensations prévues par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) : places en SESSAD, en établissements (ITEP Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique, IME Institut médico-éducatif), recrutement d’auxiliaires AESH (Accompagnant d’Elèves en Situation de Handicap).

• l’amélioration de la prévention dès la petite enfance (actions de préventions avec les structures, mise en place de lieux d’accueil parents…)


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123