La réhabilitation des mineurs du Nord Pas de Calais plus de 70 ans après une grève qui a laissé une mémoire lourde de conséquences

mardi 24 novembre 2020
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 45%

France Culture
Le Journal de l’histoire par Anaïs Kien

La réhabilitation des mineurs du Nord Pas de Calais plus de 70 ans après une grève qui a laissé une mémoire lourde de conséquences

Les grèves des mineurs du Nord de 1948 sont violemment réprimées et créent, à l’intérieur même de cette catégorie professionnelle, des déchirure indélébiles. Les victimes puis, leurs descendants réclament justice. Seront-ils entendus ?

Le travail sera libérateur de l’existence humaine, c’était la promesse de Karl Marx mais le bonheur ouvrier s’incarne surtout dans le conflit depuis la parution du Capital en 1867.

Aujourd’hui, se déroule à Paris une audience pour l’application d’une décision du Conseil constitutionnel qui a donné raison aux descendants de mineurs grévistes licenciés à l’issue de la grande grève en 1948, une application qui devrait leurs ouvrir des droits à une indemnisation, plus de soixante-dix ans après les faits.

En octobre 1948, les mineurs du Nord Pas de Calais déclenchent une grève contre les décrets Lacoste qui réforment leur statut en réduisant leurs salaires et leurs primes. Le gouvernement répond par une répression lourde et envoie l’armée et les CRS. Les affrontements sont d’une rare violence, selon Marion Fontaine et Xavier Vigna dans la revue XXe siècle. La brutalité des CRS est indéniable, et les chars de l’armée dans les corons offrent un spectacle insupportable, deux ans après la fin des combats de la Deuxième guerre mondiale. Le droit de grève est alors inscrit dans le préambule de la Constitution depuis 1946.

La grève dure sept semaines, entre octobre et novembre 1948, on voit sur les images d’archives des cavalcades sur les terrils, des blocages, des visages furieux, une insurrection et sa répression dans l’univers des mines de charbon. Une fureur étouffée par des mesures sévères : 5 ou 6 morts sont établies, 3000 mineurs sont licenciés, expulsés des corons et pour certains emprisonnés.

Une grève qui divise et une grève violemment réprimée

Les démarches de demande d’amnistie se sont affrontées à la mémoire du contexte de cette grève : la guerre froide, les lendemains de la Seconde guerre mondiale mais aussi à celle, très conflictuelle, de cet évènement particulier qui a vu s’opposer avec férocité les mineurs entre eux : grévistes contre non-grévistes, CGT, meneuse de la grève, contre la CFTC et Force Ouvrière qui refusaient de prendre part au mouvement.

Entre violences et divisions, si la grève de 1948 s’est inscrite dans la postérité avec une amertume tenace parmi les mineurs et leurs descendants et elle est aussi longtemps restée inexplorée par les historiens et les historiennes confrontés à un évènement complexe dont les ressorts étaient autant nationaux que locaux et face à « la violence à l’œuvre avant, pendant et après la grève, qui paraît parfois davantage tenir de la guerre civile que du mouvement social » dans une France en reconstruction.

En 2014, le Parlement avait finalement voté la reconnaissance du licenciement abusif de ces mineurs, leur permettant de recevoir une compensation financière. Ce sont les termes de l’application de cette décision qui sont en jeu aujourd’hui.
Liens :
• Xavier Vigna et Marion Fontaine. « La grève des mineurs de l’automne 1948 en France », Vingtième Siècle. Revue d’histoire, vol. 121, no. 1, 2014, pp. 21-34.
• "Indemnisations de mineurs pour licenciements abusifs lors des grèves de 1948", Archive INA, 21/01/2008.
• "Indemnisation des mineurs grévistes de 1948 : le Conseil constitutionnel donne raison à leurs descendants", France Info/AFP, 18/09/2020.
• "Les descendants de mineurs grévistes en 1948 pourront être indemnisés, selon le Conseil constitutionnel", Le Monde/AFP, 18/09/2020.
https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-de-lhistoire/la-rehabilitation-des-mineurs-du-nord-pas-de-calais-plus-de-70-ans-apres-une-greve-qui-a-laisse-une


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123