Depuis mercredi 16 janvier, la grève a démarré à l’usine d’Aulnay. Plus aucune C3 ne sort des chaines de production. L’usine est complètement paralysée. La grève en Vidéos

lundi 21 janvier 2013
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 6%

Interview de Jean-Pierre Mercier sur la suspension de la grève

i>TELE
17/05/2013


suite :

Ce sont les mensonges de PSA qui ont provoqué la grève

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article2917


Les salariés de PSA Aulnay, soutenus par les syndicats CGT, CFDT et SUD, sont en grève reconductible depuis le 16 janvier 2013.

Assemblée générale des grévistes
CGT PSA Aulnay
29/03/2013


Les grévistes de PSA Aulnay à l’UIMM
11/03/2013
Vendredi 8 mars, les grévistes de PSA entrent sans violence et sans effraction au siège de l’Union (patronale) des industries métallurgiques et minières.


Source : CGT

Depuis mercredi 16 janvier, la grève a démarré à l’usine d’Aulnay. Plus aucune C3 ne sort des chaines de production. L’usine est complètement paralysée.

Dès le premier jour, la direction a essayé de minimiser la grève. Il a fallu que les grévistes fassent entrer la presse dans l’usine pour faire constater les nouveaux mensonges de la direction.

Après 18 mois de mobilisation, la direction a été forcée d’ouvrir des négociations. Mais elle ne veut rien céder et veut faire de la fermeture de l’usine d’Aulnay un exemple patronal.

Plusieurs centaines de salariés d’Aulnay ont décidé de passer à la vitesse supérieure. La grève, qui reçoit le soutien chaleureux des intérimaires et même des non grévistes, est une arme contre la direction qui a besoin de C3, la voiture la plus vendue du groupe.

Les grévistes d’Aulnay s’opposent à la fermeture de l’usine et refusent de se laisser jeter à la rue sans rien, comme le voudrait la direction.

Ils exigent que PSA reprenne à zéro les négociations sur la base de leurs revendications signées par 1 600 salariés :

- une préretraite dès 55 ans

- un CDI pour tous

La famille Peugeot est riche à milliards. Varin lui-même parle d’un matelas financier de 11 milliards d’euros. Les ventes de voitures, malgré le matraquage médiatique, restent très supérieures à ce qu’elles étaient il y a 10 ans.

En 2004, il y avait 87 000 salariés dans la branche automobile du groupe PSA. En mai 2012, ils n’étaient plus que 67 000 et la direction veut continuer la saignée pour arriver à 56 000 salariés à mi 2014 : 31 000 emplois supprimés en 10 ans. Mais les travailleurs refusent d’être sacrifiés pour que les actionnaires continuent à s’engraisser.

Les salariés de PSA Aulnay relèvent donc la tête dans un contexte où l’ensemble du patronat déclare la guerre au monde du travail.
Vendredi matin, ils sont allés envahir l’usine de Saint Ouen.

La direction s’est crue à l’abri en sortant tous ses cadres devant les portes cadenassées. Mais les ouvriers ont réussi à investir l’usine et ont pu ainsi aller discuter avec leurs camarades de Saint Ouen.

La direction furieuse a appelé la police et le Ministère de l’Intérieur, complice, a accepté de faire entrer les CRS dans l’enceinte de l’usine. Le Ministère avait même prévu un bus pour interpeller et embarquer les salariés d’Aulnay.

Eh oui, ce sont les patrons qui cassent tout, mais la Police de Manuel Valls s’en prend aux salariés qui se défendent.

Et le lendemain, 15 cars de CRS encerclaient l’usine de Poissy pour la « protéger » d’une éventuelle venue de ceux d’Aulnay, preuve, s’il en faut, que la direction n’est vraiment pas rassurée.

Elle est si inquiète qu’elle a décidé le lock-out de l’usine vendredi après midi et toute la journée de lundi.

Elle espère ainsi isoler les grévistes. Mais ce n’est pas cela qui atteindra la détermination des ouvriers qui ont bien décidé de ne pas se laisser faire.

La seule solution pour faire reculer PSA c’est de se mettre en grève. Une partie des salariés d’Aulnay l’ont compris : PSA veut les écraser en les jetant au chômage tout en payant le minimum.

Côté gouvernement, les seuls actes concrets ont été de sauver la banque PSA en la garantissant à hauteur de 7 milliards et de faire donner les CRS contre les grévistes.

Alors la grève de PSA Aulnay ne doit pas rester isoler. Elle a besoin de tout votre soutien. Tout d’abord en la popularisant le plus possible et puis en la soutenant financièrement.

Si vous souhaitez soutenir financièrement la grève, vous pouvez effectuer un versement par chèque ou en ligne à « l’association Soutien aux salariés de l’automobile du 93 : http://www.soutien-salaries-automobile-93.org/.

Grève à PSA-Aulnay
Reportage sur France 3 Ile de France

16/01/2013

Grève à PSA-Aulnay et chez Renault
France 3

16/01/2013

Grève à PSA-Aulnay
BFM TV

16/01/2013

Manifestation pour l’emploi dans le 93
France 3 Ile-de-France

17/01/2013

Action surprise
Les travailleurs de PSA à Saint-Ouen

18/01/2013

Action surprise des salariés de PSA Aulnay à Saint-Ouen
Itélé

18/01/2013

PSA Aulnay : la tension monte
France 3 Île-de-France

22/01/2013

Meeting commun des salariés en grève de Renault Flins et de PSA Aulnay mercredi 23 janvier.

Action Commune PSA-Renault à Renault Flins
Itélé

23/01/2013

Journal de Midi PSA-Renault à Flins
FR3 Ile de France

23/01/2013

« Les casseurs se sont les patrons”

Meeting commun des travailleurs en grève de PSA Aulnay et de Flins
23/01/2013

Les grévistes de PSA Aulnay s’adressent aux usagers de la Gare du Nord
CGT PSA Aulnay
25/01/2013

La grève reprend à PSA Aulnay
AFP

28/01/2013

La grève reprend à PSA Aulnay
France 3 Île-de-France

28/01/2013

Renault Cléon ensemble avec PSA Aulnay

30 janvier 2013
La journée de grève à Renault Cléon le mercredi 30 janvier a bien traduit la colère des salariés contre les mesures de régression que veut imposer Renault et permis d’avancer vers la convergence des luttes notamment avec PSA Aulnay. http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article2948

Rencontres des grévistes de PSA Aulnay et de Renault Cléon
CGT PSA Aulnay

30/01/2013

Ça peut plus durer Clip de KASH Leone / Dj RAGE

31/01/2013

Des grévistes convoqués à la Sûreté territoriale à Bobigny
CGT PSA Aulnay

01/02/2013
Les grévistes de PSA Aulnay accompagnent Agathe Martin et Abdel Guerram, militants CGT convoqués par la police. "On est des ouvriers, pas des casseurs !"

Rassemblement de soutien aux militants menacés de licenciement et poursuivis 05/02/2013

Fidèle à sa réputation, PSA privilégie la répression à la négociation et au dialogue ! Les salariés en grève ont organisé un rassemblement de soutien politique et syndical le plus large possible pour condamner cette politique de répression le 5 février 2013, sur le parking de l’usine de PSA Aulnay.

Des années qu’on accumule la rage
Interview de Julien par L’Humanité

04/02/2013

Ceux qui veulent conserver l’usine, c’est nous
Interview d’Agathe, Julien et Saïd par L’Humanité

04/02/2013

Une délégation de grévistes de PSA Aulnay à Faurecia (Méru)
France 3 Picardie
07/02/2013

Manifestation contre les plans de licenciement avec les Goodyear à Rueil
BFM TV
12/02/2013

De Rueil aux Champs-Élysées
CGT PSA Aulnay
12/02/2013
Après être allés rencontrer les travailleurs de Goodyear à Rueil-Malmaisons, les grévistes d’Aulnay ont parcouru les beaux quartiers de Paris : de l’avenue de la Grande-Armée aux Champs-Élysée, en "redécorant" au passage les devantures de Peugeot et de Citroën.

France 3 Ile-de-France, JT 19h : les actions du 12/02/2013 from CGT PSA Aulnay on Vimeo.

Les grévistes de l’usine PSA d’Aulnay sont allés à la rencontre des grévistes de Lear. Cette entreprise sous-traitante fabrique des sièges pour PSA. Ses salariés sont en grève depuis jeudi 14 février contre un plan de licenciement.
CGT PSA Aulnay
20/02/2013

Opération péage gratuit à l’échangeur de Saint-Arnoult sur l’A10
France 3 Île-de-France
22/02/2013

Assemblée générale du 25 février 2013
CGT PSA Aulnay

25/02/2013

La solidarité finance la grève
France 2
28/02/2013

Les grévistes à Saint-Lazare
France 3 Île-de-France
28/02/2013

Reportages i-télé . Les grévistes occupent le siège de l’UIMM
08/03/2013

Reportages Itélé. Les grévistes au siège de l’UIMM from CGT PSA Aulnay on Vimeo.

Mardi 19 mars 2013
Les grévistes de PSA Aulnay manifestent devant le siège de PSA
À l’occasion du comité central d’entreprise extraordinaire convoqué par la direction, les grévistes d’Aulnay ont manifesté devant le siège du groupe, après avoir fait signé une pétition qui a recueilli un millier de signatures dans l’usine contre le plan de licenciements. Les gendarmes mobiles ont tenté de les empêcher de se rassembler sur l’avenue de la Grande-Armée, mais les salariés l’ont crié haut et fort : "Les casseurs, c’est les patrons !"

Les grévistes de PSA Aulnay manifestent devant le siège de PSA from CGT PSA Aulnay on Vimeo.

Les grévistes font rater son train à Montebourg !
20/03/2013

Mardi 19 mars, Arnaud Montebourg devait inaugurer le "Train de l’innovation" à la Gare de Lyon. Mais les grévistes d’Aulnay ont quelque peu perturbé l’événement... Les grévistes ont demandé au ministre de les recevoir, en présence de la presse. Mais il faut croire que M. Montebourg n’aime les caméras que quand il contrôle la situation... Finalement, il a été obligé d’aller se cacher en attendant que les grévistes s’en aillent.


Thé ou Café / France 2

24/03/2013
Interview de Ghislaine Thormos au 41e jour de grève

Extraits de l’assemblée générale du 25 mars 2013
Solidarités internationales

Les grévistes de PSA Aulnay investissent la direction générale du Travail
28/03/2013
Mercredi 27 mars, devant le silence du gouvernement dans le conflit contre PSA, les grévistes s’invitent à la direction générale du Travail, quai André-Citroën à Paris. Ils s’adressent au directeur général du Travail pour exiger que l’État intervienne pour obliger PSA à revenir à la table des négociations. Objectif atteint : après quelques heures d’occupation, PSA accepte de fixer une réunion avec les grévistes et l’État, vendredi 29 mars.

Les grévistes de PSA violemment embarqués par les gendarmes mobiles pour avoir manifesté au Medef
Images CGT
29/03/2013
Jeudi 28 mars, les grévistes de PSA ont manifesté dans les locaux du Medef, sans violence ni effraction. Les gendarmes mobiles s’introduisent dans le bâtiment. Lorsque les grévistes sortent pacifiquement et s’apprêtent à reprendre les cars pour rentrer à l’usine, les centaines de gendarmes mobiles présents les embarquent, en traînant certains grévistes au sol. 130 grévistes seront emmenés au centre de rétention de la rue de l’Evangile, dans le 18e arrondissement, et relâchés quelques heures plus tard. Ils finissent la journée par une manifestation nocturne dans les rues du 18e.

Les grévistes de PSA violemment embarqués par les gendarmes mobiles pour avoir manifesté au Medef from CGT PSA Aulnay on Vimeo.

Les grévistes de PSA Aulnay interpellent la ministre Marylise Lebranchu
Images CGT
04/04/2013
Jeudi 4 avril, la ministre de la Fonction publique inaugure le Salon de l’emploi public à la Porte de Versailles. Plus d’une centaine de grévistes interrompent son inauguration pour s’adresser, à travers elle, au gouvernement qui se place entièrement dans le camp de PSA. Après avoir répondu aux grévistes, la ministre quitte le salon.

Les grévistes de PSA Aulnay investissent le siège de Pôle emploi
Images CGT
10/04/2013
Mercredi 10 avril, les grévistes se rendent à la direction de Pôle emploi, dans le XXe arrondissement de Paris, avec le slogan : "On ne veut pas finir ici !" Ils vont occuper pacifiquement les locaux pendant une heure, et s’inviter au comité central d’entreprise qui se tient au même moment. Ce sera l’occasion de recevoir le soutien chaleureux des syndicats de salariés de Pôle emploi. Les grévistes ont chargé le directeur de Pôle emploi de passer le message à son ministre de tutelle : ils exigent la pré-retraite pour les anciens, et un CDI pour tous les autres !

Les salariés de Poissy et de Saint-Ouen en visite de soutien à Aulnay
Images CGT PSA Aulnay
17/04/2013

La CGT dénonce le scandale des menaces de fermeture anticipée de l’usine d’Aulnay

Manifestation devant le siège : extraits des prises de parole
Images CGT
24/04/2013

Les grévistes envahissent la délégation générale à l’emploi
Images CGT
07/05/2013
Mardi 7 mai, les grévistes de PSA ont envahi la délégation générale à l’emploi, près de la gare Montparnasse à Paris, pour exiger des services du ministère qu’il intervienne enfin dans le dossier PSA, alors que l’usine est en grève depuis 17 semaines. Après avoir été reçus en délégation, les grévistes ont pu constater une fois de plus que le gouvernement et son administration ne sont pas dans le camp des grévistes, mais dans celui du patron.

Les grévistes envahissent la délégation générale à l’emploi from CGT PSA Aulnay on Vimeo.

La porte-parole du gouvernement préfère les gendarmes mobiles aux grévistes
Images CGT
13/05/2013
Lundi 13 mai, la porte-parole du gouvernement, N. Vallaud-Belkacem, se rendait dans un lycée des Lilas pour y promouvoir "l’esprit d’entreprise". Les grévistes ayant décidé de l’interpeller sur l’inaction du gouvernement dans le conflit PSA, des forces de police imposantes ont été dépêchées sur place. La ministre a refusé le dialogue avec les grévistes, et a préféré rentrer dans le lycée sous la protection des gendarmes mobiles et des policiers en civil.


A lire également :

Ce sont les mensonges de PSA qui ont provoqué la grève

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article2917


Deuxième journée de grève à Citroën. Source : Le collectif contre les patrons voyous et licencieurs
http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article2904


La direction rouvre l’usine en organisant un climat de tension et de provocations. 5 militants CGT convoqués à la Sureté Territoriale. L’Assemblée Générale des salariés a voté la grève pour lundi et a décidé de réoccuper l’usine. Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay 27/01/2013
http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article2936


Commentaires