Réseau MOBA : L’espoir de logements abordables en Europe centrale et en Europe du Sud-Est

mercredi 28 août 2019
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 27%

Source : World Habitat

L’espoir de logements abordables en Europe centrale et en Europe du Sud-Est

20 Août 2019 par Mariana Gallo

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler du Réseau de logement MOBA, mais celui-ci fait fureur parmi les personnes qui travaillent dans le secteur du logement et qui connaissent le réseau. MOBA, qui signifie les autoconstructions via l’entraide en serbo-croate, est un groupe de coopératives d’habitat en Europe centrale et en Europe du Sud-Est qui promet une nouvelle approche pour résoudre les problèmes de logement présents dans la région.

Comment ces coopératives comptent-elles s’y prendre ?

Et qu’est-ce qui rend ce réseau unique ?

Ce réseau a été créé par un groupe de personnes et organisations ambitieuses qui se battaient pour des objectifs similaires dans leurs propres pays, avant de se rassembler pour fournir une réponse à la crise du logement.

Chaque groupe, en Croatie, Serbie, Hongrie, Slovénie et République tchèque, travaille en vue d’établir une coopérative d’habitat, la première de ce type, dans chaque pays.

Dicté principalement par les forces du marché, le logement en Europe centrale et en Europe du Sud-Est, comme partout ailleurs, est considéré comme un bien assez cher tout simplement inabordable pour de nombreuses personnes.

De nombreux ménages ne répondent pas aux critères pour un emprunt hypothécaire, et ne disposent pas du capital nécessaire pour être propriétaires d’un logement. Toutefois, avec plus de 90% du parc de logements occupé par des propriétaires – un héritage de la chute du socialisme d’État qui a engendré la privatisation du parc de logements – et l’absence de programmes de construction de logements locatifs, les options pour les non-propriétaires sont assez limitées.

Pour les personnes à bas revenus, la location privée est la seule option disponible, à des prix exorbitants, ce qui implique que de nombreux ménages éprouvent les pires difficultés pour couvrir les autres dépenses, et vivent dès lors dans la crainte d’être expulsés et de ne pouvoir joindre les deux bouts.

Les jeunes sont particulièrement affectés par cette situation, et la réponse, dans de nombreux cas, s’est souvent limitée à une migration forcée dans d’autres régions ou pays. Les membres de MOBA ne peuvent accepter cette situation et sont déterminés à créer de nouvelles opportunités dans leurs pays.

Ces pionniers du logement réinventent l’accessibilité financière du logement grâce à leur créativité et leur détermination de mettre un terme à la spéculation au niveau du logement.

Chaque membre du réseau est à une étape différente du développement des coopératives pilotes et même si chaque projet est unique, tous les membres rencontrent des difficultés similaires : manque de soutien du gouvernement, absence d’accès à des sources « traditionnelles » de financement pour les groupes à bas revenus, et structures juridiques qui ne laissent aucune place à la copropriété. À Budapest, malgré les nombreux obstacles, d’importants progrès ont été réalisés. Plus tôt dans l’année, les résidents ont intégré la première coopérative d’habitat locatif en Hongrie. Chaque groupe se rapproche de son objectif de fournir des logements abordables, en étant créatif et en remettant en cause les structures et systèmes actuels.

En tant que réseau régional, MOBA est en pleine croissance et reçoit de plus en plus de soutien du secteur du logement au niveau international.

Grâce à sa détermination et son travail acharné, en utilisant ses ressources limitées et son temps libre, le groupe se réunit régulièrement pour partager son expertise, ses capacités et ses expériences.

S’inspirant d’expériences similaires dans d’autres parties du monde, comme Lilac et Radical Routes au Royaume-Uni, La Borda en Espagne et la FUCVAM en Uruguay, MOBA a de grandes ambitions.

Son objectif est de fournir des logements abordables en créant un modèle permettant la transformation systémique des marchés du logement partout dans le monde, en se basant sur les principes de la copropriété, de crédit collectif et de la participation active des membres dans la coopérative, et en garantissant l’accessibilité financière pour les résidents.

Les membres prévoient de fournir une aide technique et financière aux projets locaux, d’influencer les politiques régionales, d’ouvrir de nouveaux canaux financiers et de développer des normes pour les nouvelles coopératives d’habitat dans les régions concernées.

Même si ce n’est que le début, le potentiel de MOBA est devenu une source d’inspiration pour d’autres.

S’il ne s’agissait que d’un groupe de quelques « rêveurs » il y a quelques années, ce groupe est maintenant actif et influent dans le secteur du logement. Les membres ont développé des outils importants tels que l’OpenFRM, un calculateur de coûts qui permet aux usagers de disposer d’une analyse détaillée des coûts pour construire, entretenir et gérer des immeubles à appartements. Cet outil est maintenant disponible pour d’autres initiative pionnières similaires.

Toutefois, ce groupe ambitieux et compétent veut aller plus loin : la prochaine étape est de développer un fonds renouvelable commun pour soutenir ses projets pilotes et développer une entité juridique pour le MOBA – une société coopérative européenne – en vue de renforcer son lobbying et ses partenariats avec les gouvernements locaux et les institutions locales.

Malgré les difficultés, l’engagement et la détermination des personnes impliquées me font espérer que cette génération pourra améliorer la situation du logement dans la région. Elles veulent et vont lutter contre la pénurie actuelle de logements et l’inaccessibilité financière des logements pour elles-mêmes et pour les autres. Les membres du réseau sont prêts à travailler dur et partager leurs idées, solutions et ressources avec les autres. Et ça, ça fait déjà toute la différence.

En savoir plus sur le MOBA ici.
Image = Lilac à Leeds, Royaume-Uni.


Lire également :

Budapest : Emménagement dans une nouvelle coopérative d’habitat malgré les obstacles

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article5094

Une solution possible

31 Mai 2019 par Pablo Caballero
Pablo Caballero est l’ancien Secrétaire-Général de la FUCVAM et siège actuellement au Conseil de l’École des Coopératives de la FUCVAM, ENFORMA.
https://www.world-habitat.org/fr/nouvelles/notre-blog/une-solution-possible/

Rákóczi Collective : le chemin vers la coopérative d’habitants à Budapest

http://onvaulxmieuxqueca.ouvaton.org/spip.php?article5099


Plus d’infos sur le réseau MOBA

Réseau MOBA

MOBA est un réseau de coopératives de logement pionnières de Belgrade ( Ko gradi grad ), Budapest (Collectif Rákóczi), Ljubljana ( Zadrugator ), Prague ( Sdílené domy ) et Zagreb ( Coopérative pour un financement éthique ). En 2017, ils ont décidé de s’associer et de se rencontrer régulièrement pour constituer le pool d’expertise, de capacités et d’instruments financiers nécessaire au lancement de projets pilotes dans leurs pays respectifs.

Ils bénéficient du soutien de la Coopérative pour un financement éthique, des Socialni inovatori, de FairCoop, de la Fondation Heinrich Böll, d’urbaMonde et de World Habitat. Des problèmes similaires d’accès au logement et d’accessibilité financière, qui existent dans de nombreuses autres villes du monde, ont un impact dans cette région. Ensemble, ils peuvent surmonter les obstacles et faire une percée pour un nouveau modèle de logement coopératif !

Dernier
Posté sur 24 juin 2019 2 août 2019

Les finances publiques pour l’avenir que nous voulons

Tout en œuvrant à la mise en place d’une infrastructure financière régionale pour le logement coopératif, le MOBA collabore avec d’autres initiatives qui cherchent des solutions financières pour les besoins sociaux - et luttent contre la finance anti-sociale.

Et si nos systèmes monétaire, fiscal et financier pouvaient être radicalement transformés ?

Ce n’est pas seulement possible, à certains endroits, cela se produit déjà.

Découvrez-en plus dans le nouveau livre, coédité par le MOBA : Des finances publiques pour l’avenir que nous voulons . Sur la page de lancement, vous trouverez 7 infographies intéressantes, le résumé et le livre complet !

Agnes Gagyi, chapitre 7, Construire des solutions de financement ascendantes pour les coopératives de logement en Europe centrale et du Sud-Est , parle du cadre institutionnel que la MOBA est en train de mettre en place pour offrir un modèle de transformation systémique des marchés du logement locaux partout.
Le livre a été édité par Lavinia Steinfort et Satoko Kishimoto, et publié par le Transnational Institute, en collaboration avec The Democracy Collaborative, Change Finance, Focus on the South South, New Economics Foundation, Fairfin , Tellus Institute et MOBA Housing Network.
https://www.facebook.com/TransnationalInstitute
#ChangeFinance
24 mai 2019

(Re) inventer la culture de la finance pour le logement collaboratif

À l’occasion du Festival international du logement social à Lyon, le 5 juin (14h00 - 17h30) - Journée européenne du logement collaboratif - MOBA Housing Network et urbaMonde organisent ensemble une table ronde et un atelier “Réinventer la culture de la finance pour le logement collaboratif et la fabrication".

Réseau de logements MOBA, Coopérative de logement La Borda , HSB, ABZ, Institut du logement abordable, FMDV, Logement Europe, Habitat mondial, UrbaMonde
TABLE RONDE ET DISCUSSION Le manque de ressources financières pour ces initiatives est l’un des principaux obstacles à la création et à la mise à l’échelle permanente de logements abordables et gérés par la communauté.

Cette table ronde examinera ce que nous entendons par « cadres habilitants » et comment ils déterminent l’accessibilité permanente et l’accessibilité permanente du logement, et analyseront les besoins financiers des projets de logements collaboratifs et coopératifs non satisfaits. Une attention particulière sera accordée au contexte de l’Europe centrale et du sud-est et au financement au niveau européen.

Parmi les intervenants figureront des réseaux de coopératives de logement bien établis, des acteurs financiers commerciaux et non commerciaux (au niveau de l’UE) plus importants souhaitant s’investir dans ce secteur, des banques alternatives et des bailleurs de fonds ayant l’expérience du financement de ce secteur de niche, ainsi que les porteurs de projets qui ont surmonté les obstacles au financement de leurs projets en établissant des partenariats à différents niveaux et en combinant des sources de financement.

ATELIER La table ronde sera suivie d’un atelier qui se concentrera sur l’Europe centrale et du sud-est - en particulier des études de cas de la Hongrie et de la Serbie, qui font partie du réseau de logements MOBA.

MOBA a été lancé en 2017 en tant que collaboration d’initiatives coopératives émergentes en matière de logement de Belgrade, Budapest, Ljubljana, Prague et Zagreb. Le MOBA a pour objectif de combler le fossé entre les besoins en logement et le financement du logement dans cette partie de l’Europe confrontée au manque absolu de logements sociaux, en créant des canaux pour un financement abordable - construction, achat et transformation d’immeubles - pour une nouvelle génération de coopératives d’habitation. . L’initiative de transformer la MOBA en une société coopérative européenne en tant qu’intermédiaire financier pour les initiatives de logement coopératif dans Région, seront présentés et confrontés à des avis d’experts.
31 janvier 2019 24 mai 2019
1er anniversaire de la MOBA

Le réseau de logements MOBA fête son premier anniversaire, Budapest, janvier 2019

En octobre 2017, lors d’une conférence à Berlin visant à trouver de nouvelles solutions à la crise du logement en Europe, plusieurs groupes d’Europe centrale et du sud-est de l’Europe ont découvert qu’ils avaient beaucoup de choses en commun lorsqu’ils ont lancé leurs propres projets de logement coopératifs dirigés par la communauté.

En janvier 2018, une réunion a eu lieu à Ljubljana, en Slovénie. Les groupes ont commencé à se demander comment travailler ensemble, les barrières financières et institutionnelles dans les pays voisins étant très similaires, et à mettre en place un réseau solide fournissant un soutien pour surmonter ces défis.

Première réunion du réseau, Ljubljana, janvier 2018

La réunion a été couronnée de succès et les groupes travaillent ensemble depuis lors. En ligne ou dans différents ateliers, un soutien constant a été manifesté et une volonté de renforcer le réseau avec la collaboration de chaque membre.
À ce jour, quatre grands ateliers ont été organisés et chacun d’entre eux a aidé le réseau non seulement à acquérir un nom - MOBA (provenant de « l’auto-construction par l’aide mutuelle » dans les langues slaves du sud) - mais aussi à lui donner un bon avantage. structure définie et une vision.

En 2018, MOBA a été officiellement défini comme un réseau visant à servir de point de référence pour ceux qui souhaitent lancer un projet de coopération mené par la communauté en Europe centrale et du Sud-Est, un domaine où la propriété du logement est la pratique la plus courante ( malgré ses prix inaccessibles).
Les différents ateliers ont également été une plate-forme pour partager des expériences avec des initiatives d’autres pays d’Europe, tels que le Community Land Trust Brussels (Belgique) ou Lilac (Royaume-Uni). Faire en sorte que les gens partagent leurs succès lors du démarrage de leurs projets a été une inspiration pour MOBA. Cela reflète l’une des caractéristiques du réseau, qui prévoit de connecter des personnes de différents horizons, qui peuvent travailler ensemble au développement de CLH. MOBA est un « pool de compétences », où diverses compétences, expériences et initiatives sont réunies dans un réseau accessible à tous.

Deuxième atelier, Križevci, mai 2018

3 ème atelier à Belgrade, juillet 2018

Depuis le début, MOBA se caractérise par le fort engagement de ses membres et l’attitude de « ne pas perdre de temps ».

Le travail a été distribué régulièrement et lorsque les ateliers n’étaient pas réalisables, des groupes plus restreints avaient été constitués dans l’objectif de travailler sur différents aspects importants du réseau, tels que : obtenir un soutien financier, des réunions pour discuter des opportunités de financement, l’organisation du réseau. , examen des plans d’affaires et de la configuration financière de chacun des centres ou de la manière d’accéder aux fonds.

Au cours de cette année, de nombreuses réalisations ont été accomplies, entre autres : Zadrugator (Ljubljana) a remporté l’appel d’offres pour louer des terres publiques à des autorités locales et 50% de la somme nécessaire du fonds national pour le logement, le collectif Rákóczi (Budapest) ont emménagé leurs premiers locataires, enregistrement formel de la coopérative de logement Pametnija Zgrada (Belgrade), soutien de diverses organisations financières et internationales (y compris World Habitat, FundAction, Fondation Heinrich Böll), développement de portefeuilles de projets, conception du site Web et du logo de MOBA, entre autres.

Chaque organisation se trouve à une étape très différente de son projet, où certaines d’entre elles ont déjà acheté une maison ou un terrain et d’autres qui se battent encore contre des institutions rigides. Cela a été une caractéristique positive du réseau, où un soutien mutuel est accordé, le succès de chaque groupe est célébré et les leçons apprises sont échangées.

Visite à la Maison collective Rákóczi lors du 4 e atelier à Budapest, janvier 2019

MOBA a de grandes attentes, par exemple : travailler pour offrir une vaste base de données, où tous les projets en cours et terminés seront enregistrés, faciliter l’identification des acteurs, des objectifs et donner des détails sur leur structure et leur fonctionnement. Il informera également sur les ressources financières, les fonds ou les subventions disponibles pour les projets de logements coopératifs dirigés par la communauté, en aidant les gens à identifier où et comment demander des fonds, un autre grand défi du panorama actuel.

Bien que la MOBA n’ait pas la tâche facile, pour des raisons indépendantes de sa volonté, elle est en passe de devenir un point de référence dans la région.

L’ambition du réseau est de nous connecter tous, les gens, intéressés à voir le logement coopératif dirigé par la communauté se répandre comme un modèle, répondant aux besoins sociaux et de logement. Malgré les difficultés rencontrées, si l’on tient compte des progrès réalisés au cours de son premier anniversaire, le potentiel du réseau parle tout seul.

par Lorena De Ferra (Habitat mondial)


Commentaires

Agenda

 

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois