Des fascistes lyonnais tendent un violent guet-apens pour obtenir des infos sur les antifascistes

mardi 5 juillet 2011
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 100%

Des fascistes lyonnais tendent un violent guet-apens pour obtenir des infos sur les antifascistes

Le samedi 2 juillet, à l’aube, une jeune femme, identifiée par ses agresseurs comme proche de militant-e-s du collectif de vigilance 69, a été sauvagement agressée en rentrant à son domicile. Communiqué du Collectif de Vigilance 69.

Un véri­ta­ble piège, une action pré­pa­rée, atten­dait la jeune femme à l’entrée de son immeu­ble. En effet, 3 hommes guet­taient la vic­time dans la cage d’esca­lier de son domi­cile, à 6 h du matin. Après l’avoir pous­sée dans les esca­liers puis rouée de coups, les agres­seurs ont pro­cédé à un vio­lent inter­ro­ga­toire, cher­chant à sou­ti­rer des infor­ma­tions sur les milieux anti­fas­cis­tes.

Compte tenu leur tenue ves­ti­men­taire et leurs dis­cours, il ne fait aucun doute que ces indi­vi­dus appar­tien­nent aux mou­van­ces d’extrême droite.

Cette agres­sion s’ajoute à une liste déjà trop longue de vio­len­ces graves per­pé­trées à Lyon. Les vic­ti­mes font les frais d’une stra­té­gie cal­cu­lée d’ins­tal­la­tion d’une ambiance de peur sur le ter­ri­toire lyon­nais.

Plus que jamais déter­miné, le Collectif de vigi­lance 69 pour­sui­vra ses actions contre toutes les mou­van­ces de l’extrême droite, contre la bana­li­sa­tion de ses idées et contre la vio­lence de ses dif­fé­ren­tes com­po­san­tes.

Collectif 69 de vigi­lance contre l’extrême droite


Commentaires