Algérie : Grève dans l’éducation, le Snapest dénonce une décision du tribunal d’Alger

jeudi 6 février 2014
par  onvaulxmieuxqueca
popularité : 21%

Source : TSA Tout Sur l’Algérie

mardi, 04 février 2014

Grève dans l’éducation : le Snapest dénonce une décision du tribunal d’Alger

Lamia Tagzout

Le Syndicat national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Snapest) a dénoncé, ce mardi 4 février, la décision du tribunal administratif d’Alger. Ce dernier a déclaré, lundi 3 février, "illégal" le mouvement de grève observé dans certains établissements éducatifs.

« Au moment où l’on s’attendait à des initiatives de dialogue et de concertation de la part de la tutelle, nous nous heurtons à une décision de justice que nous considérons comme une atteinte aux libertés et qui entrave à l’exercice du droit syndical », écrit le Snapest dans un communiqué.

Le coordinateur du syndicat, Meziane Meriane, a tenu à apporter son soutien aux autres initiateurs du débrayage, à savoir l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (Unpef) ainsi que le Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Cnapest).

Au deuxième jour de sa deuxième semaine, le mouvement de grève a été suivi, ce mardi, à « plus de 66 %, en dépit des intimidations et le silence du ministère de l’Éducation au détriment des élèves, en particulier les lycéens des classes terminales », précise Meziane Meriane. Le Snapest avait entamé la semaine dernière une grève reconductible en parallèle avec celle enclenchée dimanche dernier par l’Unpef pour la révision du statut particulier, notamment dans son volet relatif aux promotions et à l’actualisation dans la région du sud et des Hauts-Plateaux.


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois